Recherche

GABONINFOSLIVE

L'INFORMATION EN TEMPS REEL

Mois

mai 2016

SANTE: Inauguration de la phase II du CHU de Libreville

unnamed

Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, a procédé ce mardi à l’inauguration de la deuxième phase des travaux du Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL) qui s’impose aujourd’hui comme un établissement sanitaire de référence au Gabon et en Afrique.

Le Chef de l’Etat a coupé le ruban symbolique et procédé à la découverte de la plaque inaugurale aux côtés du premier vice-Premier Ministre et Ministre de la Santé, Paul Biyoghe Mba, du Directeur général du CHUL, le Docteur Eric Baye, ainsi que de Guy-Pierre Schmitz, Directeur général de la société Vamed Gabon en charge des travaux de modernisation du CHUL.

« Nous venons encore de faire un effort important en matière d’investissement humain, et tout ceci au bénéfice des populations. Aujourd’hui, nous avons un des établissements les plus modernes du continent. C’est un fleuron de l’égalité des chances. Rien n’est trop beau, rien n’est trop cher pour la santé de tous ceux qui vivent sur le territoire gabonais », a déclaré le Chef de l’Etat au terme d’une visite guidée au sein des nouvelles structures.

La deuxième phase des travaux consistait à porter l’ancien hôpital général au niveau 3 des soins suivant les normes internationales de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Fort de 9 unités d’hospitalisation supplémentaires, de 3 nouvelles salles de chirurgie, d’un service de soins intensifs, d’une unité de radiographie pour poser des diagnostics de pointe et de la plupart des chirurgies existantes, le CHUL améliore non seulement la qualité de ses prises en charge mais augmente aussi de 60% sa capacité d’accueil qui passe de 420 à 696 lits.

Différents programmes de formation pour l’utilisation et la manipulation des nouveaux équipements de radiologie, scanners et autres équipements techniques ont été dispensés aux agents concernés sur les 1620 médecins, infirmiers et autres personnels de santé qui travaillent chaque jour au CHUL. Idéalement situé au cœur de la capitale gabonaise, le CHU de Libreville accueille chaque année près de 150.000 Gabonais dont 85% bénéficient d’une prise en charge par la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS). Dix mille nouveaux-nés y voient également le jour tous les ans.

PP

SPORT: Football: Champions League: Le Réal Madrid sur le toit de l’Europe

648x415_sergio-ramos-joueurs-real-madrid-remportent-ligue-champions-2016

Le Real Madrid a été sacré champion d’Europe pour la 11e fois de son histoire après son succès contre l’Atlético de Madrid (1-1, 5-3 aux t.a.b.). Entraîneur de l’équipe merengue, le Français Zinédine Zidane entre, lui aussi, dans l’histoire.

Le match : 1-1, 5-3 aux t.a.b.

Le Real Madrid continue d’écrire sa légende. Zinédine Zidane aussi. Soixante ans après son premier sacre lors de la première édition de la Coupe des champions, et deux ans après sa decima obtenue face à l’Atlético de Madrid (4-1 a.p.), le club merengue a de nouveau dominé son rival et voisin pour remporter sa onzième couronne européenne. Le Français est, lui, entré dans la caste très fermée des hommes à avoir gagné le trophée en tant que joueur et entraîneur, cinq mois seulement après sa nomination à la tête de l’équipe première. Contrairement à l’édition 2014, qui avait vu les Merengue s’imposer durant la prolongation, il a fallu attendre les tirs au but pour voir le Real remporter le match (1-1, 5-3 aux t.a.b.).

Supérieurs en première période, les joueurs de Zidane auraient pu ouvrir le score dès la sixième minute sans un superbe arrêt réflexe d’Oblak sur une reprise à bout portant de Benzema. Ils y sont parvenus quelques instants plus tard, par l’intermédiaire de Sergio Ramos (1-0, 15e). Décevants durant le premier acte, les Colchoneros se sont réveillés après la pause et ont eu une incroyable occasion de revenir immédiatement à la marque, mais Griezmann a manqué son penalty (48e). Et si Godin (54e) puis Saul Niguez (59e) se sont ensuite montré dangereux pour l’Atlético, le Real a, lui, manqué à deux reprises le KO. D’abord par Benzema, qui a perdu son duel face à Oblak (70e), puis par Bale, dont la reprise a été repoussée sur la ligne par Savic (78e).

Avec ce trophée, Zinedine Zidane continue d’écrire un peu plus sa légende.
4928546_6_1b92_zinedine-zidane-avec-le-trophee-de-la-ligue_5fcb9482c983c7d65c4fafb982fc7c60
Aussi, dès l’entame de sa deuxième vie, le sphinx Zidane a-t-il déjà atteint son apogée ? Les spectateurs massés dans les travées vieillissantes du stade San Siro de Milan, samedi 28 mai, ont pu être pris de vertige en voyant l’ex-numéro 10 des Bleus soulever le trophée de la Ligue des champions. Au faîte de sa gloire, porté en triomphe par ses joueurs, l’entraîneur du Real Madrid a fait une entrée fracassante dans le panthéon des grands manageurs européens en apportant à son club son undecima, la onzième coupe aux grandes oreilles de son histoire.

Réalisé au terme d’une victoire crispante (1-1) aux tirs au but contre le frère ennemi de l’Atlético Madrid, cet exploit est d’autant plus historique que « Zizou » avait été nommé aux commandes des Galactiques le 4 janvier, soit il y a un peu plus de cinq mois. Fils spirituel du président du Real, le magnat du BTP Florentino Pérez, le champion du monde 1998 égale, à 44 ans, la performance de l’Espagnol Pep Guardiola, vainqueur de la Ligue des champions en 2009 dès sa première saison à la tête du FC Barcelone.

SKB

SPORT: Football: LE NOUVEAU FORMAT DES COMPÉTITIONS INTERCLUBS ADOPTÉ

20140506190045!CAF-logo-2009

Au cours de sa réunion tenue le 24 mai dernier au Caire, la Commission des compétitions interclubs de la CAF s’est prononcé sur la nouvelle formule de la Ligue des champions et de la Coupe de la Confédération. Les deux compétitions, comme annoncé par le président de la CAF, Issa Hayatou, lors de la 38e Assemblée générale ordinaire de la Caf à Mexico, vont passer à une phase de groupes à 16 clubs dès l’année prochaine.

A l’issue du tour préliminaire, 32 équipes seront qualifiées pour les 16es de finale dans chacune des compétitions. Les vainqueurs des 16es de finale en Ligue des champions seront, après tirage au sort, répartis en quatre groupes de quatre équipes. A l’issue d’une formule championnat avec des matchs aller-retour, Les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour les quarts de finale qui ouvrent une nouvelle phase d’élimination directe avec des matchs en aller-retour jusqu’à la finale. Les équipes terminant 1ères de chaque groupe joueront à domicile pour le match retour des quarts de finale.

En Coupe de la Confédération, les 16 équipes qualifiées après les 16es de finale devront passer par un tour de cadrage où elles affronteront les perdants des 16es de finale de la Ligue des champions pour dégager les 16 équipes admises en phase de groupes. Dès lors le format sera le même qu’en Ligue des champions jusqu’à la finale.
Le calendrier CAF comptera désormais 20 dates pour les compétitions  interclubs qui iront de mars à novembre pour la Ligue des champions et jusqu’en décembre pour la Coupe de la Confédération.

CAF

SPORT: Football: NATIONAL FOOT 1 / 16ÈME JOURNÉE : CF MOUNANA, LE NOUVEAU PATRON !

Le fusil a changé d’épaule en faveur des Mounanais au sommet du classement. Profitant de son plein succès face à l’USO (2-0) et du match nul entre son rival l’AS Mangasport et le FC 105 (0-0) la veille, le CF Mounana se positionne en nouveau patron et reprend les commandes du National Foot 1 pour la 4e fois de la saison en 16 journées de championnat, soit 5 journées après avoir occupé le fauteuil de leader (la dernière fois remontant à la 11ème journée). Du coup, un seul point sépare à nouveau le leader de son poursuivant.

A l’autre bout du classement, l’Olympique de Mandji s’extirpe lui aussi de la zone rouge, aux dépens du FC 105, grâce à son surprenant succès face à Akanda FC (2-1).

Pour le compte de cette 16ème journée du National Foot 1, sur 7 rencontres disputées, cinq victoires ont été enregistrées contre deux nuls.

Le CF Mounana saute sur l’occasion et prend le fauteuil de leader

mounana leader

Avant le coup d’envoi de cette 16ème journée du National Foot 1, un seul point séparait l’ex leader, l’AS Mangasport (35 points), de son ancien dauphin et désormais nouveau leader le CF Mounana (36 points). Pour espérer ravir le fauteuil à son éternel rival, il fallait impérativement une victoire mais aussi, compter sur un faux pas de celui-ci.

Le duel à distance des deux prétendants au titre a finalement tourné à l’avantage des Mounanais ce week-end. Après le double faux pas enregistré consécutivement par l’AS Mangasport en déplacement respectivement face à l’AS Pélican (2-1) à Lambaréné et face au FC 105 (0-0) à Owendo lors des 15ème et 16ème journées, le CF Mounana lui est resté sur sa dynamique de deux victoires d’affilée sur le même score de (2-0) face au FC 105 et à l’USO lors de ces mêmes journées.

L’équipe Mounanaise a ainsi réussi à se sortir d’un traquenard face à une redoutable équipe de l’USO (en s’imposant 2-0) qui l’avait pourtant contrarié sur le score de (2-2) à l’aller au même stade Monedan à Libreville. Grâce aux buts de l’incontournable Franck Guedegbe (51e) et d’Alex Ngonga (68e sur pénalty), les poulains de Kévin Mutassu Ibinga ont saisi net cette occasion pour coiffer sur le poteau leur rival. Vu l’enjeu de la rencontre et tenant compte du résultat défavorable de leur rival (AS Mangasport) la veille,  cette victoire importante est tombée au meilleur moment de la saison car le CF Mounana, se positionne en nouveau patron.

Allen Dorian NONO (16 buts – AS Pélican) égale le record détenu par Ablaye MBENG VIEUX (ex attaquant du FC Sapins)

dorian allen

Samedi à 16h00 au stade Monedan à Libreville, l’AS Pélican (3e avec 31 points) s’est remis aux soins de son sérial buteur Allen Dorian Nono, actuel meilleur buteur et auteur de son premier doublé (4eet 75e) de la phase retour. Un doublé synonyme de 16 buts inscrits en autant de journées pour le génie altogovéen. Conséquence au classement, cette victoire leur a permis de gommer la défaite subie (3-1) à l’aller à Lambaréné et surtout de faire régresser d’un rang de la 7e à la 8e place leur hôte l’AO CMS. Pendant que les Mbéristes alternent (malgré le but insuffisant à la 64e minute de Greg Oyoubi lors de cette rencontre) entre bons et mauvais résultats. Les Migovéens eux restent aussi sur leur dynamique de deux victoires de suite sur le même score de (2-1), après celui infligé à l’AS Mangasport à Lambaréné lors de la journée précédente.

Avec 16 buts en 16 journées (soit une moyenne de 1 but par match), Allen Dorian Nono vient d’égaler le record détenu par le meilleur buteur de la saison 2013-2014, Ablaye Mbengue Vieux (16 buts pour l’ancien attaquant du FC Sapins) et va certainement d’ici la fin de la saison mettre la barre du record de buts très haute.

Junior AUBYANG maintient les Bitamois dans la roue du trio de tête

aubyang buteur

Au même moment (16h00) au stade Mbaya à Franceville, Junior Aubyang grâce à son but inscrit matinalement (3e minute) a permis non seulement aux siens de briser la série de deux matches nuls enregistrés lors des 14ème et 15ème journées mais aussi, de garder à flot les guerriers de Bitam,  à une petite longueur du podium. La vipère de Franceville quant à elle n’a pas réussi à s’éloigner un peu plus de la zone rouge, mais est plutôt redescendu à la ligne de flottaison (12e place) avec un seul point d’avance sur l’actuel premier relégable (FC 105).

Les Stadistes se donnent un gros bol d’air face aux militaires

owara

Du côté de Port-Gentil au stade Pierre Claver Divounguy, la rencontre entre le 10e l’AS Stade Mandji et le 5e Missile FC a basculé en faveur des locaux. L’unique but signé de Frederick Owara Koné (43e) a simplement permis aux siens de prendre une avance considérable sur le groupe des clubs mal classés du bas de tableau et surtout de briser aussi leur série de deux matches nuls. Conséquence, les deux formations ont gardé leurs positions respectives à l’issue de cette journée.

Roland Fiston BETOUGHE sort l’Olympique de Mandji de la zone rouge

olympique équipe

Pendant ce temps, le résultat le plus surprenant de cette journée est lui tombé au stade de Nzeng Ayong à Libreville. Grâce au premier doublé de la saison de Roland Fiston Betoughe (49e et 90e) pour les Portgentillais contre le but d’Antonio De Souza (36e) pour les Akandais, le petit poucet de la D1 (l’Olympique de Mandji) s’est imposé face à Akanda FC (2-1). Conséquence au classement, le déplacement qui s’annonçait périlleux  à virer en exploit et permet aux visiteurs de s’extirper de la zone rouge et surtout de gagner deux rangs au classement en passant de la 13e à la 12e place. Les Akandais quant à eux, sont restés scotcher à la 6e place et ont surtout enregistré leur 3e défaite d’affilée en trois rencontres depuis la reprise comptant pour la phase retour.

FC 105 et AS Mangasport, deux grands perdants

el hadj

En se neutralisant à la même heure sur un score nul et vierge au stade Idriss Ngari à Owendo, le FC 105 et l’AS Mangasport ont tous les deux perdu une place au classement. Conséquence, les Canonniers sont passés de premier non relégable à relégable (13e place) ; tandis que les miniers eux, sont passés de leader à dauphin avec une longueur de retard sur le nouveau patron (CF Mounana). Tout est donc à refaire pour les deux protagonistes lors des journées à venir.

Le Stade Migovéen et Port-Gentil FC se partagent les points

stade migovéen équipe

L’opposition entre l’actuelle lanterne rouge le Stade Migovéen (14e avec 10 points) et Port-Gentil FC (8e avec 19 points) n’a pas trouvé de vainqueur au stade Jean Koumou à Lambaréné et a même maintenu les deux formations à leur position respective. Un résultat qui freine plus l’élan des Migovéens dans leur quête de rédemption et empêche dans le même temps les poulains de Rigobert NZAMBA  de prendre la 6e place.

Le bilan à l’issue de la 16ème levée  du National Foot 1 au classement général change en faveur du CF Mounana (1er avec 36 points) qui profite encore du faux pas de son dauphin l’AS Mangasport (35 points) pour prendre la tête du championnat. Avec une longueur d’avance, c’est donc une sérieuse option que prend le  ‘’CFM’’ en détrônant son rival du fauteuil. Pour ce qui concerne les équipes mal classées, seul le surprend petit poucet l’Olympique de Mandji, tire le meilleur de cette journée en infligeant à Akanda FC sa 3e défaite d’affilée pour sortir de la zone rouge, aux dépens du FC 105.

Au total, 14 buts (1 but de moins que la journée précédente) ont été inscrits en 7 rencontres disputées sur 7, soit une moyenne de deux réalisations par match.

Par ailleurs, le classement des buteurs reste toujours dominé par Allen Dorian NONO (AS Pélican) qui prend le large dans la course au ‘’soulier d’or’’ avec 16 réalisations devant Kodjo Fo-doh LABA (13 buts, USB) et égale dans le même temps le record de buts détenu jusqu’ici par Ablaye Mbeng Vieux (16 buts, ex attaquant du FC Sapins).

 

CLASSEMENT GÉNÉRAL
Pts Jou Diff
1
Club_651fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8 CF Mounana 36 16 21
2
Club_2c410f3d9f7938ceda5adb5c2bdcfd6bc97b0388b AS Mangasport 36 17 15
3
Club_1351fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8 USB 31 17 12
4
Club_351fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8 AS Pélican 31 16 9
5
Club_851fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8 Missile FC 27 17 5
6
Club_7fd29f4422afb8fddf2645ddcdd68a59b32543274 Akanda FC 21 17 2
7
Club_15ef11697ba02c087205f985a82e7d9c930f1829f8 Port Gentil FC 19 16 -1
8
Club_5e179d749057b5603e8471537b047b16ca3067f54 AO CMS 19 17 -3
9
Club_1451fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8 USO 18 16 -5
10
Club_203cdfd5aeacbe0d350585d1175446d2be320f7bdf AS Stade Mandji 17 16 -5
11
Club_4bfceee8d5eef845ce2aa18b44d75c8a2012e92a4 Nguen’Asuku FC 14 17 -12
12
Club_10f79bdf51d9e626d2c983510a8ed0e0d7b3975cff Olympique de Mandji 14 16 -15
13
Club_173e53c7b389c8dd805d0c97be2f3ee68bb166d971 FC 105 13 17 -6
14
Club_18b655b7ce0f9b78f1d103f8a5d087df27b094c9da Stade Migovéen 13 17 -17

SOCIETE: Dynamique Unitaire: Que la grève continue !

Nouvelle image2

C’est au rond point de la Démocratie de Libreville, que l’Assemblée Générale de la Dynamique Unitaire a décidée cet après-midi, par une majorité écrasante de poursuivre son mouvement de grève pour une semaine reconductible. Cela sous la houlette de Jean Remi Yama, Marcel Libama et Louis Patrick Mombo.

En effet, l’heure du piquet de grève est prévu ce mardi à 9 heures précise à la Primature, la fin par contre sera déterminer séance tenante pour tout le monde. Toutefois, ce mercredi après le piquet de grève à 14 heures, tout le peuple ira à la Chambre de Commerce du Gabon pour écouter la Dynamique Unitaire qui donnera sa position quant à la situation politique actuelle et par rapport aux prochaines échéances électorales.

Nouvelle image1

A titre de rappel, la Dynamique Unitaire est en grève depuis le 23 Mai 2016. Les points de revendications portaient sur :

-Le paiement de la PIP du 2e trimestre 2015;

-L’annulation de l’ordonnance 0013 qui institue l’avancement exclusif au mérite;

-Le nouveau cadre de gestion de la main-d’oeuvre  non permanente;

-Le paiement des rappels soldes dus des agents de l’Etat aux déflatés de la CNSS et de Gabon Poste.

Par ailleurs, la base a constaté que la mobilisation durant la grève a été faible, ce malgré l’affluence des 2 premiers jours. Aussi, mis à part Libreville, à l’intérieur du pays seul la province du Woleu-Ntem a mobilisée du monde en tenant deux Assemblées Générales.

Gageons que cette fois-ci, les syndicalistes pourront enfin trouver gain de cause.

SKB

SOCIETE: La deuxième édition ivoirienne de DISCOP AFRICA se tourne vers le « Neuf »

image001

Avec plus de 1,000 participants et 450 sociétés en provenance de près de 60 pays, la société Basic Lead , organisatrice de la prochaine édition ivoirienne de DISCOP AFRICA qui se tiendra sous le Haut Patronage du Ministère de la Communication de la République de Côte D’Ivoire du 31 Mai au 2 Juin au SOFITEL ABIDJAN HOTE IVOIRE, annonce, à quelques heures de l’évènement, une participation record pour ce grand rendez-vous panafricain des professionnels de la télévision – et qui est en passe aussi de devenir aussi celui du web.

En effet, au delà des nombreux décisionnaires internationaux de l’économie audiovisuelle présents a Abidjan pour ces 3 journées de marché, de conférences, de rencontres et de partage de savoir faire, DISCOP AFRICA Abidjan accueillera également les grands acteurs du numérique d’Afrique francophone : la plateforme de partage de vidéos DAILYMOTION qui parrainera la journée « MEET YOUR STARS » pendant laquelle les stars du petit écran rencontreront les stars des réseaux sociaux Ivoiriens; l’incubateur de talents STUDIO CO2 du groupe Côte Ouest Audiovisuel, qui animera une compétition mettant sous les projecteurs les jeunes talents de la toile et leurs futurs projets ; ou encore BABITALENTSHOW.com, une plateforme « crowdfunding », unique en son genre, d’aide a la production et au développement de projets.

« Nous assistons a une redistribution des cartes ou la toile et ses jeunes créateurs prennent une place de plus en plus importante. Avec des talents uniques et une même langue parlée par 300 millions de personnes, l’Afrique francophone a aujourd’hui de formidables atouts en main pour s’approprier le web et créer de nouveaux modèles de financement, de production et de consommation qui serviront très vite d’exemples. » indique Patrick ZUCHOWICKI, Président Fondateur de DISCOP AFRICA.

DISCOP AFRICA Abidjan accueillera également plus de 200 producteurs indépendants dans le cadre d’un programme de mise-en-relations et de partage de savoir faire destiné a aider ces créateurs a mieux naviguer les contours du développement, de la production et de la distribution de contenu audiovisuel, multi-écrans et multiplateforme.

Une journée de conférences intitulée «LE SOMMET DE LA TELEVISION» marquera l’ouverture officielle de DISCOP AFRICA Africa le 31 Mai a 9H, en la présence de Monsieur Le Premier Ministre de la République de Cote D’Ivoire, Mr. Kablan Duncan.

« L’arrimage des infrastructures télévisuelles au « tout numérique » est une exigence technologique a laquelle les pays africains comme le nôtre, ne peuvent déroger » indique Madame Affoussiata Bamba-Lamine, Ministre de la Communication de la République de Côte d’Ivoire, qui ouvrira le sommet et lancera un débat sur le thème de l’influence des industries de la création audiovisuelle dans l ‘émergence de l’Afrique.

Lancé en 2008, DISCOP AFRICA s’est rapidement imposé comme le rendez-vous incontournable et le plus attendu d’Afrique pour les industries de la création et de la vente de contenu télévisuel et multiplateforme. DISCOP AFRICA a lieu deux fois par an: à Abidjan au début de l’été, et à Johannesburg à la fin de l’automne. En 2015, l’édition ivoirienne deDISCOP AFRICA a accueilli 618 participants représentant 324 sociétés venant de 51 pays dont 23 du continent africain.

APO

POLITIQUE: Le RDP soutien à son tour, Ali Bongo

20160528_141009[1]

20160528_140953[1]

Le Rassemblement pour la Démocratie et le Progrès (RDP) a au cours d’un Congrès Extraordinaire organisé ce samedi à Libreville, donné son soutien au candidat Ali Bongo Ondimba dans l’optique des élections présidentielles d’Aout 2016.

20160528_151905[1]

En effet, le parti politique dirigé par Iboutha Walla a promis de faire en sorte que le Président de la République ait une victoire cache lors des prochaines échéances électorales. On n’a pu toutefois remarquer la présence notamment de, Georgette Koko, Présidente du Conseil Economique et Social, les délégations du PDG et du PGCI.

SKB

POLITIQUE: Le Président de la République accueil les acteurs culturels

sans-titre.116

Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, a accueilli ce vendredi à la Présidence de la République les acteurs culturels, artistes et intellectuels gabonais. En présence des membres du gouvernement dont le Premier ministre, le Pr. Daniel Ona Ondo ainsi que le Ministre en charge de la culture, des arts et de l’éducation civique, Mme Paulette Mengue M’Owono, le Chef de l’Etat a réitéré sa détermination et sa ferme volonté de tout faire pour sauvegarder et promouvoir toutes les formes d’expression artistique et culturelle de notre pays.

« Nous devons assurer à l’artiste, tout comme je m’emploie à le faire pour tous nos compatriotes, les conditions de son épanouissement basé sur son travail, son mérite, et partant la reconnaissance du public et de la Nation », a déclaré le Chef de l’Etat aux artistes qui ont exprimé par la voix de leur représentant, Maitre Minko Mi Ze, une certaine inquiétude quant à la situation des artistes au Gabon.

Règlement de la question des droits d’auteur, adoption prochaine de la loi portant statut de l’artiste, prise en compte des quotas de diffusion et du paiement des droits d’auteur dans le cadre de la redevance audiovisuelle, le Président de la République a rassuré les acteurs culturels : sa priorité est à la résolution de ce qui relève du statut de l’artiste et de ses droits dans notre pays.

Le Chef de l’Etat a annoncé qu’il apportera un soutien personnel au Bureau gabonais des droits d’auteur et des droits voisins (BUGADA), une aide qui permettra ainsi le démarrage effectif des activités de ce lieu de rencontre et de soutien des artistes gabonais. Un décret portant création de l’ordre national des arts et des lettres sera signé dans les prochains jours. « Nous devons conjuguer nos efforts pour que le mérite de chacun soit reconnu, et que l’artiste puisse vivre de sa création » a déclaré Ali Bongo Ondimba.

PP

POLITIQUE: Bilie By Nze annonce la révision de la liste électorale et le déroulement des examens de fin d’année

index

Le Porte-parole du Gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze a fait des révélations plus qu’importantes lors de sa tradionnelle conférence de presse à la Maison Georges Rawiri. Il s’agit:

I. MANŒUVRES MEDICO-MILITAIRES A L’ESTUAIRE

Depuis le mercredi 25 mai 2016, se déroulent dans la province de l’Estuaire, les manœuvres médico-militaires dans les six (06) arrondissements de Libreville ainsi que dans les communes d’AKANDA, OWENDO, COCOBEACH et KANGO.

Au nombre des activités menées :

– les consultations ;

– l’administration des soins ;

– les sensibilisations ;

– la distribution des médicaments.

Il faut rappeler que l’objectif de ces manœuvres est de conforter l’armée dans son rôle républicain en temps de paix en apportant un appui multiforme aux populations et de répondre aux besoins de la médecine de proximité en vue d’atteindre le maximum de populations rurales qui ont du mal à se déplacer vers des structures médicales modernes.

Notons par ailleurs que le Président de la République, Chef de l’Etat SE Ali BONGO ONDIMBA est allé personnellement se rendre compte du déroulement de ces manœuvres sur le terrain. Une initiative qui s’inscrit dans les contacts permanents entretenus entre le Chef de l’Etat et les populations.

II. INAUGURATION DU CHU DE LIBREVILLE

Sur votre agenda, il faut noter l’inauguration prochaine de la seconde phase du Centre Hospitalier Universitaire de Libreville.

Hôpital de référence au début des années soixante, le CHL était peu à peu tombé en désuétude, avant de connaître sous Ali BONGO ONDIMBA, une véritable cure de jouvence.

Devenu CHUL, cet hôpital redevient l’hôpital de référence, spécialisé dans la chirurgie et la médecine générale.

La rénovation du CHUL rentre dans le cadre des réformes de la nouvelle carte sanitaire du Gabon et la province de l’Estuaire, abritant la Capitale Politique de notre pays et le plus grand nombre de ses populations, a reçu les plus gros investissements dans le domaine de la Santé avec notamment la construction :

– au nord, du CHU d’AGONDJE abritant également l’Institut de Cancérologie ;

– au sud, le CHU d’OWENDO ;

– au centre, le CHU de la Mère et de l’Enfant, la Fondation Jeanne EBORI et, bien sûr, le CHUL.

– A l’est, en sortant de Libreville, nous avons l’hôpital d’instruction des armées.

III. VISITE DE PLUSIEURS COMMERCES PAR LE PRESIDENT

DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L’ETAT

Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat s’est rendu en fin de semaine dernière dans plusieurs commerces de Libreville pour vérifier les prix des denrées alimentaires et mesurer leur impact global sur le coût de la vie.

En effet, compte tenu des informations contradictoires en circulation et des récents rapports faisant état d’une hausse des prix, le Chef de l’Etat a souhaité se rendre personnellement sur le terrain pour établir des constats en situation réelle.

Il convient de rappeler que dans un souci d’encadrement et de contrôle des prix, qui est une priorité pour le Gouvernement pour lutter contre la vie chère, l’Etat avait décidé en 2012 de suspendre les droits de douane et de TVA sur neuf groupes de produits de première nécessité, entrainant de fait la baisse effective de leurs prix.

De même, une soixantaine de produits de consommation courante avaient vu leurs prix plafonnés par arrêté gouvernemental.

Au regard du constat fait sur le non-respect de la baisse des prix des produits de première nécessité non observé par des commerçants véreux, le Président de la République a annoncé la tenue dans les prochains jours, d’un Conseil des Ministres sur la lutte contre la vie chère.

IV. ELECTRIFICATION ET RENFORCEMENT DES CAPACITES DE PRODUCTION EN EAU DANS L’OGOOUE MARITIME ET EN ELECTRICITE DANS LE WOLEU-NTEM

Le Ministre de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques, Monsieur Guy-Bertrand MAPANGOU a effectué deux missions dans l’Ogooué Maritime, le 10 mai et dans le Woleu-Ntem, le 17 mai 2016.

Au cours de son séjour dans l’Ogooué Maritime, il a procédé à la mise en service de la nouvelle station de pompage et de traitement d’eaux potable. Cette nouvelle station d’une capacité de 7000 M³ va renforcer la distribution et la qualité d’eau à travers toute la ville de Port-Gentil.

Il a également visité la centrale thermique de la SEEG .Je rappelle que la SEEG s’est dotée d’un groupe AGGREKO d’une capacité de 11MW en complément des 57MW qui alimentent déjà la ville de Port-Gentil en électricité.

Aujourd’hui, cette ville a une fourniture en électricité de 68MW pour répondre à la forte demande des populations et mettre fin aux délestages.

Dans le Woleu-Ntem, il a concrétisé le projet d’électrification des cantons OKALA, ELELEM et KYE.

Il faut rappeler que depuis trois années maintenant, 150 Km de ligne haute tension ont été construites par l’Etat gabonais en attendant l’effectivité du barrage Fée 2.

A cet effet, un groupe d’une capacité de 100 KVA a été offert et permet à plus de 5000 personnes de bénéficier désormais de l’électricité dans ces différentes localités.

Des visites similaires se poursuivront prochainement à OVAN, BATOUALA et MEKAMBO dans la province de l’Ogooué-Ivindo.

V. EMPRUNT OBLIGATAIRE POUR LE FINANCEMENT DES TRAVAUX D’INFRASTRUCTURES

L’Etat gabonais envisage lever un emprunt obligataire sur le marché financier sous régional en vue de financer plusieurs travaux d’infrastructures notamment :

– Les travaux d’électrification et de desserte en eau potable de Libreville, Franceville, Port-Gentil, Oyem et Bitam ;

– la réhabilitation des structures médicales publiques à Oyem et Bitam ;

– la sécurisation des réseaux électriques et télécommunication de Libreville, Franceville, Port-Gentil et Oyem ;

– les travaux d’aménagement urbain, l’assainissement des bassins versants de Libreville et Port-Gentil ;

– la construction et l’élargissement des routes dans les villes de Franceville, Port-Gentil, Oyem et Bitam.

De manière globale, l’objectif de cet emprunt est de rendre plus attractives, les villes qui vont abriter la CAN 2017.

VI. SECONDE REVISION DE LA LISTE ELECTORALE

Conformément aux dispositions de la loi n° 07/96 du 12 mars 1996 relatives aux élections politiques dans notre pays, le Ministère de l’Intérieur, de la Décentralisation, de la Sécurité et de l’Hygiène Publique organise à partir du 28 mai 2016, la seconde révision de la liste électorale au Gabon et à l’étranger.

Cette seconde révision qui se déroulera sur cinq (05) jours ne concerne que :

– Les personnes dont l’inscription ou la radiation aura été ordonnée par la juridiction compétente ou celles pour qui les juridictions auront interdit le droit de vote ou d’élection ;

– Les agents des secteurs public, parapublic et privé ayant fait l’objet d’une mutation ou leur mise à la retraite, sur présentation des documents attestant leur mutation ou mise à la retraite et sur production d’un certificat de radiation de la liste électorale de la précédente résidence. Cette dérogation s’étend aux membres de la famille des personnes concernées vivant avec elles ;

– Les citoyens qui ont eu 18 ans après le 02 mars et qui les auront au plus tard le 1er juin 2016, sur présentation d’une pièce d’identité ;

– Les personnes régulièrement inscrites dont le nom ne se trouve pas en définitive sur la liste électorale de sa circonscription électorale ou de son centre de vote, sous réserve de la présentation de son certificat d’inscription.

Il faut rappeler que cette période dite de réclamation ne constitue pas une opération de ré enrôlement. Elle est l’occasion donnée à tout électeur d’aller vérifier son nom sur la liste électorale qui sera affichée à cet effet dans les sièges des Mairies, Mairies d’arrondissement, Préfectures, Sous-préfectures, ambassades et Consulats du Gabon à l’étranger.

VII. FIN DE L’ANNE SCOLAIRE

La fin de l’année scolaire aura lieu le vendredi 03 juin 2016, date correspondant à la fin des cours pour les classes sans examen. Le Ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique prépare donc sereinement le processus des examens et concours d’enseignement général, technique et professionnel.

Ce processus commence au niveau de l’enseignement général avec :

– Le Certificat d’Etudes Primaires (CEP), les 1er et 02 juin 2016, 47.509 candidats répartis dans 269 centres de composition pour 13 centres de correction ;

– Le Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) prévu du 07 au 10 juin avec 34.369 candidats, répartis dans 85 centres de composition pour 17 centres de correction ;

– Le Baccalauréat général qui se déroulera du 21 juin au 1er juillet 2016 avec 20.631 candidats répartis dans 16 centres de composition pour 08 centres de correction.

S’agissant de l’enseignement technique et professionnel :

– Le Baccalauréat Technologique et Professionnel se déroulera du 21 juin au 06 juillet 2016 avec 4.325 Candidats répartis sur 15 Centre de composition ;

– Les autres examens professionnels auront lieu jusqu’au 06 juillet 2016 avec 2.897 candidats répartis sur 17 Centres de composition.

Au total, 109.731 candidats vont concourir cette année aux différents examens de l’enseignement général, technique et professionnel.

Quant aux concours d’entrée à l’Ecole Normale Supérieure (ENS) et à l’Ecole Normale des Instituteurs (ENI), les dates, le nombre de candidats et celui des centres de composition et de correction feront l’objet d’Arrêtés et communiqués, au terme des travaux de la Commission tripartite « Education Nationale–Fonction Publique–Budget ».

VIII. GREVE DE LA DYNAMIQUE UNITAIRE

Concernant la grève déclenchée par la Dynamique Unitaire depuis le 21 mai dernier, elle est inopportune dans la mesure où les quatre (4) points de revendication, sont en cours de traitement.

En effet, s’agissant de la PIP du 2ème trimestre 2015, le Ministère du Budget a fixé la date butoir de paiement de ladite prime au mois de juillet 2016.

En ce qui concerne l’avancement au mérite, il faut rappeler qu’il constitue une forme d’évaluation des performances des agents de l’Etat, à l’instar du personnel enseignant qui évaluent les apprenants à travers des contrôles continus des connaissances.

Ce mode d’évaluation ne vise pas à léser les enseignants, bien au contraire, il vient valoriser l’encadrement pédagogique par le truchement de la note de l’Inspection qui n’a plus d’impact sur la carrière de l’enseignement à cause de l’avancement automatique.

Pour ce qui est de l’impact de cette grève sur le système éducatif, l’état des lieux effectué récemment dans les neuf délégations académiques, relève plutôt un fonctionnement normal des établissements. L’heure est plutôt au rattrapage des cours et à la course vers l’achèvement des programmes pour les classes d’examen.

Cet état des lieux montre que la grève de Dynamique Unitaire n’est pas suivie au niveau de l’Education Nationale.

IX. LANCEMENT DE « GABON 24 »

Le Président de la République, a pris part au lancement de la première chaîne d’information en continue Gabon 24, mardi dernier.

Ce nouveau media vient enrichir le paysage audiovisuel de notre pays avec pour ambition d’offrir une télévision de qualité sur l’actualité nationale et internationale.

La mise en place de cette chaine d’information en continue rentre dans un vaste projet de promotion du paysage audiovisuel gabonais.

Gabon 24 que les téléspectateurs peuvent suivre sur le bouquet canal plus au canal 324 aura pour mission d’offrir aux gabonais une information traitée, analysée, disséquée et diffusée par les médias de service public nationaux, par les médias africains et non plus par les seules agences de presse et diffuseurs internationaux.

Gabon 24 a pour ambition de séduire les gabonaises et les gabonais les plus jeunes en proposant des séquences d’informations courtes et percutantes.

X. NOTE D’INFORMATION SUR LE PAIEMENT DES PRIMES A REVERSER AUX MEMBRES DES COOPERATIVES DU PROGRAMME GRAINE

Lors du discours du Président de la République, Chef de l’Etat, le 15 décembre 2015 à Koula-Moutou, il avait décidé qu’une somme de cent mille-francs serait reversée aux membres des différentes coopératives du programme GRAINE. Cette solution vise à soulager ces derniers avant la récolte de leurs produits.

Il faut préciser que cette somme est une prime d’incitation et non une forme de salaire et chaque membre doit remplir les critères afin de bénéficier de la totalité de ce montant. C’est ainsi que tout membre doit être payé sur la base du progrès constaté sur site.

Les critères retenus sont :

– la présence sur site ;

– le dessouchage ;

– la coupe des piquets en ce qui concerne la banane ;

– la coupe de boutures de maniocs ;

– la trouaison ;

– le nombre d’hectares plantés ;

– l’arrosage ;

– le traitement phytosanitaire ;

– l’entretien.

SKB

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :