Gemalto lance SIM Réactivation, une solution unique pour aider les opérateurs à se reconnecter en toute transparence avec les abonnés caducs des services prépayés

image009

Gemalto, le leader mondial de la sécurité numérique, annonce la sortie de LinqUs SIM Réactivation, la toute première solution au monde de réactivation en temps réel de cartes SIM en dormance qui permet aux opérateurs de regagner des abonnés perdus des services prépayés pour une fraction du coût d’acquisition. Cette solution unique proposée par Gemalto est conçue pour soutenir les stratégies de gestion de l’expérience client en facilitant le processus de réacquisition. Les abonnés caducs peuvent tout simplement réutiliser leur ancienne carte SIM pour rejoindre instantanément un réseau, à tout moment et n’importe où.

LinqUs SIM Reactivation détecte automatiquement les clients qui tentent d’utiliser une carte SIM expirée et la réactive. La plateforme conserve également les données de profil des clients désabonnés, ce qui donne aux opérateurs la possibilité de proposer des offres sur mesure, comme les plans voix/données et le choix du numéro de téléphone, sur la base d’une compréhension approfondie des besoins individuels. L’ensemble du processus s’effectue en temps réel via des menus écran intuitifs pour assurer une parfaite expérience utilisateur.

LinqUs SIM Reactivation est une plateforme solide et évolutive qui offre une personnalisation complète et une intégration facile avec les systèmes et procédés des opérateurs. Elle est construite sur une plateforme de signalisation éprouvée détenue par Gemalto qui connecte les applications au réseau pour gérer les communications des utilisateurs et est déployée avec succès dans 135 pays. La solution LinqUs SIM Reactivation est parfaitement adaptée aux marchés de la téléphonie mobile majoritairement prépayés tels que l’Afrique, l’Amérique latine ou l’Asie du Sud, où les utilisateurs passent sans cesse d’un opérateur à l’autre et engendrent des coûts d’acquisition client élevés pour les opérateurs. L’une des dernières enquêtes menées par Gemalto en Afrique révèle que 76% des opérateurs interrogés considèrent que la réactivation en temps réel de cartes SIM dormantes au travers d’offres promotionnelles est clé pour reconquérir des utilisateurs [1].

Les chiffres de la GSMA montrent que 78% du marché des cartes SIM en Afrique est prépayé. Le continent est également marqué par un phénomène de SIM multiples avec 1,62 cartes SIM enregistrées par utilisateur. Au sud du continent, la tendance est d’autant plus nette avec 2,34 cartes SIM par utilisateur, les sud-africains jonglant avec près de 3 cartes SIM en moyenne.

“Face à ce constat, les opérateurs de téléphonie mobile africains sont confrontés à des défis de taille. Comment retenir leurs utilisateurs dans un tel contexte concurrentiel? Comment “reconnecter” avec d’anciens clients et réactiver leurs cartes SIM?” commente Sherry Zameer, Senior Vice-Président Afrique chez Gemalto. “C’est très précisément à ces problématiques que la solution Gemalto LinqUs SIM Reactivation permettra aux opérateurs de répondre”.

Gemalto anticipe une adoption significative de ce type de technologie sur le continent africain, améliorant la fidélisation des abonnés à travers une gestion plus efficace de l’expérience client, laquelle est largement reconnue comme étant l’un des principaux défis auxquels sont confrontés les opérateurs de réseau mobile. Selon une étude récente réalisée par Ernst & Young, 68 % des cadres supérieurs du secteur considèrent la gestion de l’expérience client comme leur première priorité stratégique [2].

« Face à une concurrence de plus en plus agressive, les opérateurs de réseau mobile doivent tirer parti de tous les canaux et points de contact clients disponibles pour tisser des liens plus personnels et plus forts avec les utilisateurs », commente David Buhan, Vice-président directeur en charge des Services d’abonnement mobile. « La solution LinqUs SIM Reactivation balaie les obstacles qui existent actuellement entre les opérateurs et les abonnés perdus du prépayé et rétablit facilement les relations caduques ».

[1] Enquête Informa Telecoms.com Africa réalisée auprès d’opérateurs mobile africains en octobre 2016.
[2] EY – 2015 Global Telecommunications Study: navigating the road to 2020.

APO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :