ECONOMIE: Les Nations Unies disent oui au Gabon sur Cop 21

maxresdefault

Conformément aux très hautes instructions du Président de la République, Ali BONGO ONDIMBA, le Ministre d’Etat a procédé au dépôt de l’Instrument de ratification de l’Accord de Paris sur les changements climatiques, mercredi 2 novembre 2016, au siège des Nations Unies à New York. Adopté à Paris le 12 décembre 2015, cet Accord avait été signé le 22 avril à New York par le Chef de l’Etat.

La cérémonie de dépôt était présidée par le Secrétaire général adjoint aux affaires juridiques et Conseiller juridique de l’Organisation des Nations Unies, M. Miguel DE SERPA SOARES, en présence des ambassadeurs, représentants permanents de la France et du Maroc auprès des Nations Unies.

Le Gabon est le 93ème Etat membre et le 17ème pays africain à avoir ratifié l’Accord de Paris.

En marge de la cérémonie de dépôt de l’Instrument de ratification, M. Pacôme MOUBELET BOUBEYA  s’est entretenu avec :

1. M. Fodé SECK, Ambassadeur, Représentant permanent du Sénégal, Président du Conseil de sécurité pour le mois de novembre. Il s’est agi pour l’essentiel de faire le point sur les derniers développements de la situation politique au Gabon.

2. M. Peter THOMPSON, Président de la 71ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies. Cet échange a porté essentiellement sur la question des changements climatiques et leur impact sur les pays en développement. Le diplomate fidjien a saisi cette opportunité pour inviter le Ministre d’Etat à prendre part à la Conférence mondiale sur les océans, les mers et les ressources marines, organisée par les Nations Unies en juin 2017.

3. M. Jeffrey FELTMAN, Secrétaire général adjoint chargé du département des Affaires politiques des Nations Unies. Il a été question de la recrudescence des violences en RCA et de la perspective de l’organisation d’un sommet conjoint CEDEAO/CEEAC sur la lutte contre le terroriste dans ces régions.

4. M. BAN Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies. Ce dernier a salué l’implication du Gabon dans le processus de stabilisation de la RCA et s’est dit satisfait de l’initiative du Président de la République visant à l’organisation d’un dialogue inclusif en vue de consolider la paix sociale et l’unité nationale.

Le Ministre d’État a pour sa part rendu hommage au Secrétaire général pour ses efforts dans la lutte contre les changements climatiques, notamment le succès de la COP21 qui s’est soldé par la signature de l’Accord de Paris. Il rappelé la détermination du Gabon à tenir ses engagements en faveur de la lutte contre le dérèglement climatique.

Enfin, le Ministre d’Etat s’est félicité de la collaboration du Bureau régional des Nations Unies (BRENUAC-UNOCA) avec les autorités gabonaises et a salué la récente nomination du Représentant spécial par intérim du Secrétaire général, M. François LOUNCENY FALL  qui succède à M. Abdoulaye BATHILY.

MAE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :