SPORT: Football: Tchin tchin Mazembe

image-ashx15

Le favori a gagné. Après le nul réalisé huit jours plus tôt à Blida (1-1), le Tout Puissant Mazembe a montré dans son fief du stade Kamalondo à Lubumbashi qu’il restait bien un des clubs-phares du football africain en remportant son quatrième trophée continental en sept ans, trois Ligues des champions Orange (2009, 2010, 2015) et une Coupe de la Confédération Orange cette année.

Les Corbeaux, chers au Président Moïse Chapwe Katumbi, ont été dominateurs dans tous les compartiments du jeu, maîtrisant le ballon et allumant régulièrement le feu dans la défense des Béjaouis. Ils ont marqué quatre fois mais le score aurait pu être plus lourd.

C’est Merveille Bope qui avait donné le ton en ouvrant le score dès l’entame de la rencontre (7’) et l’international zambien, Rainford Kalaba, qui l’avait imité juste avant la mi-temps (44’), moment crucial de la rencontre pour qui veut mettre le moral de l’adversaire dans ses chaussettes. Kalaba, encore lui, mettra les siens à l’abri peu après l’heure de jeu (62’) en inscrivant le troisième but des Corbeaux. L’issue de la finale était alors entendue, en dépit d’une réplique algérienne de Sofiane Khadir (75’), réplique de courte durée puisque Jonathan Bolingi quelques instants plus tard annulera tous les minces espoirs des hommes de Nacer Sandjak en inscrivant le quatrième et dernier but des protégés d’Hubert Velud (77’).

L’élimination par le Zamalek en huitième de finale de la Ligue des champions Orange n’est plus qu’un mauvais souvenir. Le TP Mazembe a démontré en se hissant sur la plus haute marche du podium de la seconde compétitions africaines interclubs qu’il avait un moral à tout épreuve et qu’il n’’était mû que par un seul mot, Ga…gner, comme le soulignait Rainford Kalaba avant la finale retour.

Pour la septième fois le TP Mazembe inscrit son nom au palmarès d’une Coupe d’Afrique (il a remporté la Coupe des vainqueurs de Coupe en 1980) devançant désormais d’une longueur le Zamalek du Caire, mais encore à distance d’Al Ahly.

 

Fiche technique

Tout Puissant Mazembe  –  Mouloudia Olympique Béjaïa  4-1 (2-0)
Dimanche 6 novembre 2016
Stade Kamalondo, Lubumbashi
Arbitre : Malang Diedhiou (Sénégal)
Buts : Merveille Bope (7’), Rainford Kalaba (44’, 62’), Jonathan Boloingi (77’) pour le TP Mazembe ; Sofiane Khadir (75’) pour le MO Béjaïa
Avertissements : Yacine Athmani (58’)

TP Mazembe : Sylvain Gbohouo – Issama Mpeko, Christian Luyindama, Salif Coulibaly, Jean Kasusula (cap) – Merveille Bope, Daniel Adjei (Christian Kouamé Koffi 76’), Rainford Kalaba (Deo Kanda 83’) – Solomon Asante (Adama Traoré 69’), Jonathan Bolingi, Roger Assale. Entraîneur : Hervé Velud (France)
MO Béjaïa : Chamseddine Rahmani – Ismail Benettayeb (Ismail Belkacemi 66’), Sofiane Khadir, Sofiane Baouali, Yassine Salhi – Malek Ferhat (Kamel Yesli 60’), Faouzi Rahal, Soumaïla Sidibé, Yacine Athmani, Morgan Betorangal, Yacine Athmani – Faouzi Yaya (cap) (Anis Mouhli 88’). Entraîneur : Nacer Sandjak (Algérie)

CAF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :