ECONOMIE: Faites des achats en ligne malins lors des journées du Black Friday et du Cyber Monday

unnamed48

Il est important pour les consommateurs de comprendre les processus d’expédition internationale afin de réaliser un maximum d’économies sur leurs achats en ligne

Les journées du Black Friday et du Cyber Monday ont commencé à être suivies en Afrique du Sud et dans certaines régions d’Afrique il y a environ trois ans et sont rapidement devenues une tradition locale permettant aux détaillants et aux consommateurs de profiter pleinement de cet événement de vente promotionnelle.

La grande médiatisation des promotions de ce weekend représente un tremplin idéal pour la période des fêtes qui suivra. Elle marque le début de la haute saison pour les détaillants et illustre en théorie, le rêve de tout consommateur : remises spéciales, cadeaux et livraisons gratuites.

Hennie Heymans, directeur général de DHL Express pour l’Afrique subsaharienne, ajoute qu’il est important pour les consommateurs de comprendre les processus d’expédition internationale afin de réaliser un maximum d’économies durant cette période. Les prestataires de services logistiques express formant l’un des maillons essentiels de la chaîne de valeur, il s’agit également d’un pic d’activité pour le secteur de la logistique qui observe une énorme augmentation des volumes. En parallèle à cette augmentation des volumes, on constate souvent une augmentation des demandes des clients qui voient des marchandises achetées en ligne auprès d’un revendeur situé outre-mer ou transfrontalier bloquées en douane car les droits à l’importation et la TVA n’ont pas été pris en compte. Ce genre d’incident peut provoquer la frustration du client et parfois, l’« offre à ne pas rater » s’avère beaucoup plus coûteuse que prévu.

Dans ce contexte, Hennie Heymans partage ses astuces pour mieux acheter en ligne :

Les cadeaux ne sont pas forcément exemptés de droits de douane ou de taxes :
Lors de l’achat d’un produit en ligne et de son expédition sous forme de cadeau, vérifiez la réglementation du pays récepteur afin d’éviter que le destinataire ne soit responsable de frais supplémentaires. Par exemple, les bureaux de douane de l’Angola ont légiféré sur des exonérations d’impôts concernant les cadeaux expédiés aux particuliers, à condition que leur valeur soit inférieure à 350 USD. Au Zimbabwe, la limite est de 10 USD, elle s’élève à 20 USD au Kenya et à seulement 8 USD au Mozambique. Cela illustre les limites variables des exemptions et l’importance de vérifier les réglementations locales avant d’effectuer des achats en ligne.

Ne vous laissez pas surprendre par les frais de douane et les taxes :
Les consommateurs doivent être conscients qu’ils peuvent être soumis à des droits de douane pour leurs achats en ligne. Tous les envois traversant des frontières internationales doivent être dédouanés, et selon le type de marchandises expédiées, ils peuvent faire l’objet de frais supplémentaires. Les droits à l’importation et les taxes diffèrent dans chaque pays et correspondent généralement à un pourcentage de la valeur de l’article. Les expéditions entrantes peuvent également faire l’objet d’une intervention par les services de douane. Dans ce cas, ceux-ci examinent souvent le prix, le contenu et le pays de fabrication afin d’écarter un large éventail de risques. Cela peut entraîner des retards de livraison ainsi que des coûts supplémentaires.

Certains e-commerçants proposent des conditions d’envoi « rendu droits acquittés » (ou « DDP », Delivered Duty Paid), indiquant clairement que tous les coûts, notamment les frais de livraison, les droits de douane, les taxes et les frais de dédouanement sont payables lors de la commande, afin d’éviter toute surprise à destination. Cependant, la majorité des e-commerçants proposant la livraison à l’étranger n’incluent que les frais de livraison. Tous les coûts supplémentaires spécifiques au pays d’importation restent à la charge du consommateur.

Soyez conscient(e) des règlements et restrictions sur certains produits :
Certains produits sont interdits ou soumis à certaines limitations lorsqu’ils sont importés. Il peut s’agir de restrictions d’aviation : les liquides inflammables sont par exemple classés à titre de marchandises dangereuses, l’importation de parfum, qui contient de l’alcool, peut donc faire l’objet de limitations. Il peut également s’agir de restrictions spécifiques au pays : par exemple, certains sous-produits alimentaires ou d’origine animale.

Utilisez les sites d’e-commerçants ayant bonne réputation et affichant des options de livraison transparentes :
Assurez-vous de ne faire vos achats en ligne que sur des sites Web bien connus et réputés. Pour avoir l’esprit tranquille, il est conseillé de sélectionner une option de livraison Premium, dont le parcours peut être suivi, de l’expédition à la livraison finale.

« Les avantages dépassent largement les inconvénients en ce qui concerne les achats en ligne, cela ne fait aucun doute. Mais savoir c’est pouvoir, et si les consommateurs prennent le temps d’effectuer quelques recherches avant de procéder à leurs achats en ligne sur des sites internationaux (qu’il s’agisse de vérifier la réglementation en ligne ou de nous contacter pour obtenir des conseils), ils seront capables de faire de plus grandes économies », conclut Heymans.

APO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :