SPORT: Football: Les Camerounaises en finale

image-ashx08

30° à l’ombre. Plus de 40.000 supporters. Ambiance électrique. C’est dans un véritable chaudron, au propre comme au figuré, que le Cameroun a obtenu son ticket pour la finale de la 10ème Coupe d’Afrique des Nations féminine en venant péniblement à bout du Ghana 1–0.

Portée par un public entièrement acquis à sa cause, l’équipe du Cameroun passe à l’offensive dès le coup d’envoi et s’installe dans la moitié de terrain ghanéenne. À la 13ème minute, Gaëlle Déborah Enganamouit tente une infiltration dans la surface de réparation des Black Queens et s’effondre.

Le pénalty réclamé lui sera refusé. Six minutes plus tard, sur une belle ouverture de Raïssa Feudjio, Gabrielle Onguene efface son vis-à-vis sur le flanc gauche mais son centre est facilement capté par Ama Mana Asantewaa la gardienne ghanéenne.

Le Cameroun domine la partie mais le Ghana résiste bien. Les filles d’Enow Ngachu multiplient les attaques qui échouent sur une défense des Black Queens bien regroupée. Mais l’action la plus dangereuse de cette première mi-temps intervient à la 31ème minute lorsqu’un puissant centre tir de la remuante Aboudi Onguene heurte le montant droit des buts ghanéens. La gardienne Asantewaa se blesse d’ailleurs et pendant le temps mort le public du stade Ahmadou Ahidjo s’offre plusieurs tours de la célèbre Ola.

L’arbitre zambienne Gladys Lengwe renvoie les deux équipes aux vestiaires après une énième tentative infructueuse d’Ajara Nchout Njoya.

À la reprise, les Camerounaises maintiennent la pression et se voient même refuser un but à cause d’une charge irrégulière de Enganamouit sur la gardienne des Black Queens. À l’heure de jeu, après une intense débauche d’énergie, on note comme une baisse de régime des Lionnes.

On assiste à une réelle opposition de style entre les Camerounaises qui balancent de longs ballons vers l’avant et des Ghanéennes procédant par courtes passes et proposant un football plus élaboré. Mais à la 71ème minute, Raïssa Feudjio à la suite d’un cafouillage consécutif à un corner joué par Aboudi Onguene, ouvre la marque et libère les 40000 spectateurs du stade Ahmadou Ahidjo. Sonnées, les coéquipières d’ Elizabeth Addo ne réussiront pas à égaliser et le Cameroun parviendra, sans trop de mal, à préserver ce but qui leur ouvre les portes de la finale le 03 décembre prochain.

CAF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :