SOCIETE: Un vol charter pour le Tchad – Panalpina offre d’acheminer l’aide humanitaire de l’UNICEF

unnamed134

Pour la quatrième année consécutive, l’UNICEF et Panalpina unissent leurs forces pour acheminer de l’aide humanitaire vers un pays africain dont la précarité humanitaire et la situation sanitaire sont alarmantes. Dans la matinée, un avion-cargo affrété par Panalpina a atterri au Tchad avec plus de 80 tonnes de marchandises de premiers secours essentielles aux programmes de nutrition, d’assainissement et de traitement de l’eau.

Plus de 80 tonnes de marchandises d’aide humanitaire fournies par l’UNICEF telles que des couvertures et des bâches utilisées pour construire des abris, des aliments thérapeutiques destinés aux enfants souffrant de malnutrition, du matériel médical et des médicaments, sont arrivées ce matin dans la capitale tchadienne N’Djaména par un vol affrété et payé par Panalpina. Le vol d’aide humanitaire a quitté Liège la veille et a été organisé par le réseau de transport de la compagnie. Les marchandises permettront de cibler les besoins urgents dans les domaines de la santé, de l’hygiène et de la nutrition, mais également les besoins des enfants en matière de loisirs, en particulier dans les camps de réfugiés.

« Notre objectif est d’atteindre les enfants les plus vulnérables qui ont un besoin d’aide urgent. Au Tchad, ils sont très nombreux », précise Elsbeth Mueller, directrice exécutive du Comité suisse pour l’UNICEF. « Nous sommes très reconnaissants envers Panalpina pour son soutien continu illustré par ce nouveau vol de secours vers l’Afrique ».

Le Tchad a connu plusieurs conflits dans le passé et souffre d’un climat extrême. En conséquence, les champs se transforment en déserts et limitent les moyens de subsistance de la population. En plus de cela, le pays est confronté à 650 000 déplacés internes et réfugiés issus du Nigeria, du Soudan et de la République centrafricaine. La situation humanitaire générale au Tchad est précaire. 3,9 millions de personnes sont touchées par la crise, dont 2,2 millions d’enfants.

Grâce à la contribution de Panalpina, l’UNICEF va améliorer et fournir de nouvelles sources d’eau et installations sanitaires dans les centres de santé qui prennent en charge les mères et leurs enfants, tout en favorisant la promotion de l’hygiène et le traitement de la malnutrition.

« L’objectif de notre vol charter consiste à accorder un certain répit à ceux qui ont moins de chance que nous, en particulier les enfants », indique Stefan Karlen, PDG de Panalpina.

L’an dernier, Panalpina a acheminé de l’aide humanitaire vers le Burundi. En 2014, Panalpina a soutenu la lutte contre Ebola en acheminant de l’aide humanitaire jusqu’en Sierra Leone. En 2013, le premier vol d’aide humanitaire de Panalpina pour l’UNICEF a transporté des marchandises jusqu’en République centrafricaine.

APO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :