ECONOMIE: Novartis lance SMS for Life 2.0 au Nigeria pour aider à améliorer l’accès aux médicaments essentiels

unnamed4

Novartis a annoncé aujourd’hui le lancement d’un programme de santé basé sur des technologies innovantes appelé SMS for Life 2.0 dans l’Etat de Kaduna, au Nigeria. Ce programme vise à renforcer la disponibilité des médicaments essentiels et à améliorer les soins apportés aux patients dans la région en recourant à des technologies simples d’utilisation, disponibles et abordables. SMS for Life 2.0 est un partenariat public-privé piloté par Novartis avec le soutien de ses partenaires, le ministère de la Santé de l’Etat de Kaduna et Vodacom.

« Novartis est fier de s’associer au ministère de la Santé de l’Etat de Kaduna pour lancer le premier programme SMS for Life 2.0, » a déclaré Joseph Jimenez, CEO de Novartis. « Les entreprises doivent unir leurs forces à celles du secteur public pour créer ensemble des solutions innovantes pour améliorer l’accès aux soins de santé à travers le monde. Il s’agit là de la première étape d’une initiative qui, nous l’espérons, aura un impact positif considérable sur le plan de la santé publique, en bénéficiant du potentiel qu’offrent la technologie mobile et le big data pour améliorer la qualité des soins apportés aux patients défavorisés. »

SMS for Life 2.0 s’appuie sur le programme SMS for Life lancé par Novartis en 2009, qui utilisait les téléphones portables pour gérer les ruptures de stocks de médicaments contre le paludisme dans plus de 10 000 centres de soins de santé de pays d’Afrique sub-saharienne. Cette nouvelle version améliorée du programme, SMS for Life 2.0 utilisera smartphones et tablettes pour relever les principaux défis opérationnels auxquels sont confrontés les centres de soins de santé isolés de l’Etat de Kaduna. Les travailleurs de la santé locaux seront en mesure de suivre le niveau des stocks de médicaments essentiels, tels que les antipaludéens, les vaccins, les traitements contre le VIH, la tuberculose et la lèpre, et d’envoyer des notifications aux responsables médicaux de district lorsque ces niveaux sont bas. Le programme permettra également de suivre les paramètres de surveillance du paludisme, des décès maternels et infantiles et de plusieurs autres maladies, y compris la rougeole, la fièvre jaune et le choléra. En outre, SMS for Life 2.0 permettra d’assurer la formation de travailleurs de la santé au sein des centres locaux, en mettant à disposition des modules d’e-learning à la demande.

« Nous saluons le déploiement de SMS for life 2.0 dans nos centres de soins de santé primaires, qui font fréquemment face à des ruptures de stocks, » a déclaré Dr Hadiza S. Balarabe, secrétaire exécutif de l’Agence chargée du développement des soins de santé primaires de l’Etat de Kaduna. « Avec plus de six millions de personnes, Kaduna est le troisième état le plus peuplé du Nigeria. Nous espérons que ce programme améliorera les services de soins de santé en étendant l’accès aux médicaments essentiels, contribuant ainsi à réduire la prévalence des maladies au sein des communautés. »

Les médicaments ne parviennent pas toujours aux patients qui en ont besoin, en particulier ceux qui vivent dans des régions reculées. Les ruptures de stocks sont un obstacle majeur à l’accès à des traitements essentiels. En augmentant la visibilité des stocks, les autorités de santé seront en mesure de suivre en temps réel les niveaux de stocks de ces médicaments. De plus, les données de surveillance des maladies associées à la fonction de suivi des stocks peuvent contribuer à l’amélioration de la gestion de la chaîne d’approvisionnement, en permettant aux autorités de mieux prévoir la demande de traitements. Cela permettra de s’assurer que les personnes reçoivent en temps voulu les médicaments dont elles ont besoin.

« Vodacom est convaincu que la technologie mobile constitue une importante ressource pour traiter les problèmes de santé en Afrique, » a affirmé Vuyani Jarana, Chief Officer de Vodacom Business. « Notre motivation à collaborer avec l’Etat de est de soutenir le développement de sociétés productives en bonne santé, bien éduquées et économiquement dynamiques. L’initiative SMS for Life 2.0 aidera à améliorer la qualité et l’accessibilité des services de soins de santé qui, à leur tour, contribueront à prolonger l’espérance de vie au Nigeria. »

En parallèle à ce lancement au Nigeria, Novartis et son partenaire à but non lucratif Right to Care ont signé un protocole d’accord avec le ministère de la Santé de Zambie en vue de déployer SMS for Life 2.0 dans 2000 centres de santé à travers le pays. Ce programme, qui inclura le suivi des stocks, la surveillance de maladies et des modules d’e-learning, sera soutenu par Vodacom et devrait être lancé au 2e trimestre 2017.

APO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :