POLITIQUE: Point de Presse du PDG : « Une mission d’observation électorale n’a pas vocation à superviser, organiser ou valider une élection » Faustin Boukoubi

unnamed11

Réagissant au terme du rendu du rapport de la mission d’observation des élection de l’Union européenne et ce, par le biais d’un point de presse donné le 15 décembre 2016 à son siège de Louis, le Secrétaire général du Parti Démocratique Gabonais (PDG au pouvoir), Faustin Boukoubi a rappelé qu’une mission d’observation électorale n’avait pas vocation à superviser, organiser ou valider une élection, pas plus qu’ une mission ne dispose d’aucune prérogative de proclamer les résultats d’une élection.

En présence des hommes et femmes des médias nationaux et internationaux, Faustin Boukoubi qui était assisté de tout le Secrétariat Exécutif du parti au pouvoir est revenu longuement sur le rapport de la récente mission des observateurs de l’Union européenne. Document qui, selon ses propos, n’est nullement une injonction à l’endroit des pouvoirs publics, mais, plutôt, contenant des recommandations qui devraient faire école au sein des différentes composantes politiques.

Le gestionnaire du PDG au quotidien a par ailleurs rappelé qu’en son état et pour mieux se faire comprendre par la classe politique, les observateurs ont déclaré que leur rapport ne devrait pas être invoqué en tant qu’expression de l’opinion de l’Union Européenne car, ce regroupement de pays ne garantit nullement l’exactitude des données figurant dans ce rapport. En définitif, décline toute responsabilité dans l’usage qui peut en être fait.

Poursuivant dans son propos, le Secrétaire général du PDG a fait savoir qu’en l’état, le Gabon fait partie des rares pays à inviter et à mettre sous bonnes conditions de travail, des observateurs des différents pays pour une élection présidentielle qu’elle savait capitale. Toujours selon lui et en tant que pays souverain, rien ne l’y obligeait mais c’est fort de la transparence et de la fiabilité qu’il entendait donner à ce scrutin qu’il a accepté et facilité la présence d’un millier d’observateurs. Faustin Boukoubi a saisi également cette occasion pour évoquer la composition des différents organes concourants à l’organisation des élections au Gabon, notamment la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) composée à parité (Majorité et Opposition).

Bien que satisfait et soulagé de ce que le rapport tant attendu par ceux qui avaient misé là-dessus pour assouvir leurs appétits du pouvoir, Faustin Boukoubi a regretté la non prise en compte par ces observateurs de plusieurs aspects pourtant vécus décriés sur le terrain par certains compatriotes à l’instar de la brutalité exercée sur des journalistes et autres personnes voulant simplement faire leur travail. Etonné également du fait que le gros du contenu du rapport de MOE-EU soit consacré à la seule province du Haut-Ogooué alors même qu’elle dénonce des anomalies sur l’ensemble du processus électoral. Sans oublier de rappeler que lors de cette phase électorale, plusieurs activistes avaient intimidé et menacé des électeurs et personnes âgées reconnus comme étant ceux acquis au candidat président. Actes subitement méconnus des observateurs. Ce qui, selon Faustin Boukoubi, jette un froid sur la manière avec laquelle ce rapport a été rédigé. Sans pourtant le remettre en cause, le Secrétaire général du PDG estime en filigrane que son contenu devra plutôt permettre aux uns et aux autres de peaufiner la culture démocratique et de tolérance envers son prochain.

JM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :