SOCIETE: Pourquoi en Afrique on adore la fête de Noël ?

jaime-pas-noel-les-boomeuses

En Afrique un Noël, c’est avant tout un moyen unique pour faire la fête. Bien que ce soit l’occasion rêvée pour les parents (quelle que soit la situation sociale) de faire plaisir aux enfants, les adultes aussi s’y mettent. Jumia Travel, acteur du voyage et tourisme en Afrique et votre site d’information, vous plonge dans l’ambiance du Noël africain. Que vous soyez en Afrique centrale, de l’ouest, de l’est ou du nord, ici on fait la fête. C’est ambiance Noël.

A travers des chansons mélodieuses, avec des instruments de musique (balafon, tam-tam, orchestre musical, chaîne à musique et parfois même le simple bruit d’un bâton sur un morceau de tôle), partout où vous irez à la Noël, les Africains manifesteront leur gaieté. Des cris de joie de toutes sortes se font entendre, on danse dans les rues. Et parfois on jette un « pétard » dont la détonation n’est souvent pas agréable pour les plus sensibles et les plus âgés.

Mais à Noël, tout est permis. Les rues sont transformées et rivalisent avec l’ambiance des carnavals, les décorations (particulièrement dans les grandes villes) n’ont souvent rien à envier aux capitales européennes et autres (Humm un peu tout de même !). Avec les moyens dont disposent les mairies ou les associations de quartier, on ne se donne à fond pour donner à sa ville ou son quartier une lumineuse étincelle, rendre le temps d’une fête son quotidien féerique.

Ce qui est magnifique dans un Noël Africain, c’est qu’il ne s’agit plus simplement d’une fête chrétienne, mais d’un instant de partage où toute la communauté se réjouit, que l’on soit chrétien, musulman ou athée, tout le monde célèbre Noël avec des « Joyeux Noël ». Pour certains, le réveillon c’est d’abord à l’église, première partie, puis on se retrouve autour d’un bon diner en famille, et pour la suite maison est transformée en petite discothèque où petit et grand dansent et chantent.

Dans certains pays comme le Sénégal (à forte population musulman), c’est une occasion de plus pour magnifier le dialogue religieux. Dans chaque maison, un magnifique sapin artificiel est décoré avec des guirlandes et des jeux de lumières (ici il n’y a pas de cheminée). On y dispose quelques cadeaux, le père Noël est passé par là, pour le plaisir des plus jeunes qui croient encore à la visite du papa Noël avec sa longue barbe blanche.

Pour certaines entreprises c’est aussi l’occasion de se retrouver entre les familles et collègues. Une grande cérémonie est organisée où sont conviés les enfants des employés, qui repartent avec des magnifiques cadeaux.

Nuit de rêve, nuit de chants et de danses, nuit pleine d’ambiance. La nuit de Noël en Afrique est autant une fête familiale à laquelle on donne un aspect féerique avec peu de moyens. Noël est aussi en quelque sorte, la fête de la lumière… Car la lumière est déjà une richesse en soi en Afrique. Un moment de partage où chacun trouve son « enjaillement » (expression de la Côte d’Ivoire, pour dire que chacun trouve son compte et se fait plaisir). Pour ceux qui le peuvent, Noël est aussi l’occasion de voyager avec la petite famille afin de solidifier les liens.

ICK

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Create a website or blog at WordPress.com

Up ↑

%d bloggers like this: