SPORT: Football: CAN Gabon 2017: Un groupe D aussi indéchiffrable que les trois autres

image-ashx

Dans quel état va-t-on les trouver ?
Les quatre dernières équipes à entrer en lice dans la CAN Total, Gabon 2017 restent sur un immense sentiment de frustration. L’Ouganda qui était dans une interminable attente de retrouver l’élite après leur finale malheureuse de 1978 contre le Ghana. Ce dernier, premier pays à avoir remporté trois puis quatre CAN attend désespérément depuis 1982 une cinquième couronne. L’Egypte auteur de l’exploit unique d’une série de trois victoires consécutives, n’a pas réussi à se qualifier les trois éditions suivantes et est de retour après sept années de pénitence. Enfin le Mali souhaite en appeler de son éviction des quarts de finale de la dernière édition après un tirage au sort qui lui avait préféré la Guinée.

Milutin Sredojevic se dit très honoré de se retrouver au Gabon. « Des millions d’Ougandais en ont rêvé et maintenant ils nous demandent plus. Les Ghanéens sont pour nous un modèle, un grand d’Afrique. Lors de nos trois dernières confrontations, ils ne nous ont pas battus. Il nous faut continuer sur la même voie même si mes joueurs n’ont pas la même expérience. Ils vont tout faire, j’en suis convaincu, pour donner le maximum. Notre ambition est de figurer parmi les meilleurs quand bien même nous nous retrouvons dans un groupe très difficile. Nous allons nous battre pour le premier but, le premier point, la première victoire et une qualification pour le second tour ». Le Serbe assure qu’après 27 victoires depuis sa prise de fonction à la tête des Cranes, tout demeure possible.

L’Ouganda, pour cette première sortie, va donc retrouver des Black Stars poursuivis par la poisse depuis 2008. Deux finales (2015 et 2010) et trois demi-finales (2013, 2012 et 2008 perdues d’un rien contre le Burkina Faso, la Zambie et le Cameroun. De quoi avoir vraiment la rage. 2017 sera-t-elle encore une année sans ? Le sélectionneur israélien ne veut pas le croire. « Bien sûr, dit-il, il y a une pression particulière sur nos épaules, identique à celles que nous avions en Guinée Equatoriale où nous n’avions perdu la finale qu’aux tirs au but face aux Ivoiriens ». « Le football, ajoute-t-il est une question de pression, et on ne peut rien faire sans elle. La pression n’est pas un mot négatif ». L’équipe est à 95% la même qu’en 2015. « Nous avons une équipe solide », annonce l’attaquant Asamoah Gyan qui en est à sa sixième CAN. « Mais il ne sert à rien de le dire si cela ne se vérifie pas sur le terrain », concède le capitaine des Black Stars.

Maliens et Egyptiens auront précédé leurs collègues sur le terrain du tout nouveau stade de Port-Gentil. « Nous entrerons dans le tournoi avec l’esprit de conquérants ». C’est Alain Giresse qui parle. Le sélectionneur malien semble sûr de la bonne étoile des Aigles « Nous respectons tout le monde, mais nous ne redoutons personne ». Petite réserve, l’équipe a fait entrer de nombreux jeunes ; Une moitié de l’effectif découvrira la CAN. Le capitaine Yacouba Sylla ne pense pas que ce sera un handicap. « On a déjà joué ensemble et cela s’est plutôt bien passé. Nous sommes habités de la confiance nécessaire pour tracer un bon parcours dans un tournoi de cette ampleur ». S’il le dit pourquoi ne pas le croire.

L’Argentin Hector Cuper va découvrir les charmes de la CAN et ses chausse-trappes. Instruit de ce qu’il a vu depuis le coup d’envoi de Gabon 2017, il confirme que « toutes les équipes sont proches les unes des autres ». Le Mali ? « C’est une équipe physique, un gros morceau pour un début ». Il affirme avoir préparé une stratégie pour ce premier match et qu’il a choisi son onze de départ en fonction de la stratégie mise en place.

Le groupe D s’annonce aussi serré que les trois autres et en deviner tous les contours est une tâche bien prématurée. Le comportement de la Guinée Bissau, du Zimbabwe et du Togo lors des matches précédents incite à la plus grande prudence pour qui voudrait se lancer dans le jeu partout en vigueur des pronostics. En six matches jusqu’à présent, il n’y a eu que deux victoires.

CAF

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Create a website or blog at WordPress.com

Up ↑

%d bloggers like this: