CULTURE: Le Centre d’études sur le Moyen-Orient de Harvard ouvre un Centre régional en Tunisie

sans-titre3

Le Centre des études sur le Moyen-Orient (CMES)de l’Université de Harvard a ouvert aujourd’hui son premier Centre transatlantique d’apprentissage en Tunisie pour continuer une longue tradition de recherche sur la région du Moyen-Orient depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Le nouveau Centre de Tunis et les programmes annuels bénéficient du soutien actif de l’Ancien élève de l’Université de Harvard Hazem Ben-Gacem (AB’92).

« Le Moyen-Orient est une partie du monde qu’on ne comprend complètement qu’en étant physiquement sur place au milieu des gens de la région. » a dit William Granara, Directeur du CMES et Professeur d’arabe. « Grâce à la générosité de Hazem, les étudiants et les boursiers ont de meilleurs moyens pour poursuivre en profondeur leurs recherches en profitant d’une expérience d’immersion totale linguistique et culturelle ».

« Dès le début, notre espoir a été d’établir un avant-poste dans lequel les étudiants de Harvard viendraient découvrir la Tunisie – son histoire, langage, culture, art et peuple –  pour intégrer cette expérience au sein de leur éducation » note Hazem Ben-Gacem. « Je me réjouis de voir se réaliser une plus grande présence de Harvard en Tunisie ».

Fondé en 1954, le CMES, grâce à ses recherches et à son enseignement interdisciplinaire, a formé des centaines d’experts du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, dont les compétences jouissent d’une influence internationale. Ce Centre en Tunisie ouvrira aux étudiants et boursiers les nombreuses archives de la Tunisie et servira d’incubateur pour l’analyse des mouvements sociaux, culturels, juridiques et politiques changeants dans la région. Ce nouveau pôle universitaire rayonnera au Maghreb, en Méditerranée et au Moyen-Orient.

« Elargir les contextes dans lesquels l’enseignement et l’apprentissage se font à Harvard est un élément crucial dans notre engagement avec le monde. Nous recherchons toujours les opportunités pour faire que notre Université soit davantage mondialisée. Notre Centre en Tunisie amènera le monde à Harvard et Harvard au monde, à travers de nouvelles passerelles dans différents domaines et disciplines » a affirmé la présidente de l’Université de Harvard, Drew Faust.

Les programmes disponibles à Tunis pour la faculté et les étudiants de l’Université incluent des bourses d’études pour les diplômés, le financement de congés sabbatiques de recherche pour les professeurs, un programme d’été d’enseignement de la langue arabe ainsi qu’une session de trois semaines en hiver.

APO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :