SPORT: Football: CAN Gabon 2017: Un arbrite supplémentaire à partir des quarts de finale

img-quatre-neerlandais-bannis-a-vie-pour-avoir-tue-un-arbitre-1445934710_580_380_center_articles-210823

Suite à la requête de la Commission des arbitres, il a été décidé d’adjoindre un troisième arbitre-assistant de réserve à partir des quarts de finale de la CAN Total, Gabon 2017.

La décision signifie que pour chaque match, les arbitres seront au nombre de cinq et non plus de quatre, l’arbitre, l’arbitre de réserve, les deux assistants plus un troisième l’ arbitre-assistant de réserve.

Eddy Maillet, directeur de l’arbitrage à la CAF, a expliqué que le cinquième officier servira de remplaçant dans l’éventualité improbable d’une blessure ou d’un incident qui empêchera l’assistant désigné de continuer la partie.

L’arbitre-assistant de réserve sera assis à côté des joueurs à droite de l’équipe hôte (habituellement l’équipe A) pendant les matchs.
Il convient de rappeler que 17 arbitres et 21 -assistants ont été sélectionnés pour le tournoi.

À leur arrivée à Libreville, les 38 arbitres ont été soumis à un dernier un test physique supervisé par les instructeurs de la CAF à l’occasion d’un cours de recyclage de quatre jours, du 9 au 13 janvier 2017.

Pendant toute la durée de la compétition, ils ont suivi des sessions quotidiennes de mise au point avec vidéos et discussions de groupe. Une fois la compétition commencée, on leur a fait subir des sessions quotidiennes intégrées, où ils appliquent à la fois des compétences pratiques et des connaissances théoriques sous forme de vidéos et de discussions de groupe permettant à chacun de revoir des séquences le concernant et de faire son autocritique. Un suivi extrêmement rigoureux dont chacun, dans le stade, a pu mesurer l’efficacité puisque l’arbitrage, dans son ensemble, a donné lieu à satisfaction.

Au total un gros travail en profondeur au cours duquel tous les arbitres présents à Gabon 2017 auront pu parfaire leur niveau de compétence et où les instructeurs auront, à chaque fois, avec les concernés, procédé à une analyse approfondie de toutes les décisions. Les joueurs ont les entraînements entre chaque match, les arbitres des séances de débriefing. Pas le temps de se reposer.

Le jour du match les directeurs de jeu sont dans la lumière, les autres jours ils sont en recyclage permanent.

CAF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :