SPORT: Football: CAN Gabon 2017: Qui pour les deux dernières places de demi-finaliste ?

imagenshc203v-ashx

A quelques heures des deux derniers quarts de finale, la prudence est de rigueur. La qualification du Burkina Faso devant la Tunisie et celle du Cameroun face au Sénégal ont infirmé la prestation des quatre équipes lors du premier tour. On évoquait la montée en puissance de la Tunisie et la qualité de l’effectif du Sénégal. On sait ce qui est advenu. Dès lors pour les deux matches du jour qui sont très séduisants mieux vaut se garder de tout pronostic. Chaque équipe part à égalité de chances avec sa rivale. C’est du 50/50.

Si la régularité méritait récompense, le Ghana serait bien placé pour aller chercher le titre suprême qui se dérobe à sa sélection nationale depuis 1982. Mais avant penser titre, il y a encore deux obstacles à franchir, à commencer par la RD Congo ce jour à Oyem.

Les chiffres plaident largement en faveur des Black Stars. Au cours des quinze dernières éditions, les Ghanéens ont joué dix quarts de finale et en ont remporté sept tandis que les Léopards n’en ont gagné que deux sur sept. Mais la réalité de l’édition 2017 penche plutôt en faveur des derniers, plus puissants et en gros progrès tactiques, jusqu’à présent plutôt marque de fabrique des Ghanéens. Il s’agit d’un match très ouvert entre deux formations au style de jeu très différents, la puissance, l’agressivité et le punch chez les Congolais, la fluidité et la vivacité chez les Ghanéens.

Il y aura un absent sûr dans l’équipe de Florent Ibenge, le milieu défensif Jacques Maghoma et quelques incertitudes concernant Chancel Mbemba, pièce importante du dispositif défensif, Jordan Ikoko et le capitaine Gabriel Zakuani. Mais l’effectif des Léopards est en mesure de compenser les absences. Dans le camp des Ghanéens, c’est la position ou non d’Asamoah Gyan. Le capitaine des Black Stars est retourné à l’entraînement samedi mais Avram Grant prendra-t-il le risque de l’aligner au coup d’envoi, au risque de le voir se blesser plus sérieusement ? C’est un choix délicat pour le sélectionneur.

Le deuxième quart de finale sera un duel Nord-Nord, l’Egypte contre le Maroc. Là encore deux styles de jeu différents. Jusqu’ici, les Pharaons se sont surtout appuyés sur une solide organisation et une défense imperméable : l’Egypte est la seule équipe à ne pas avoirconcédé de buts dans la phase de poules. Mais si défense et milieu de terrain sont bien au point, il y a un maillon faible, l’attaque. C’est, hélas, une grande constante de la sélection depuis une vingtaine d’années, depuis la retraite d’Hossam Hassan. Les montées de Mohamed Salah, la vedette de l’équipe, ses coups francs peuvent compenser. Le sélectionneur Hector Cuper sait que l’entrée en demi-finale est loin d’être acquise. « Le Maroc est une équipe très forte et bien organisée. Ils sont très forts défensivement et possèdent beaucoup de joueurs talentueux,

Hervé Renard ne cache pas que la tâche qui attend les siens n’est pas simple, renvoyant en quelque sort la monnaie de sa pièce à son collègue argentin. « Les Egyptiens jouent le bloc et laissent peu d’espaces. C’est à nous de maintenir notre concentration, et de prendre en compte que nous pouvons rivaliser avec cet adversaire ». L’attaquant Rachid Alioui, auteur du but décisif contre la Côte d’Ivoire, s’attend « à un match cadenassé devant les Pharaons. Ce sera une rencontre physique où il faudra s’imposer dans les duels, et gagner les deuxièmes ballons ». Les Lions de l’Atlas sont dans une phase positive. Ils ont déjà accompli ce qu’ils n’avaient pu faire depuis treize ans, passer le premier tour. Les Marocains qui ont inscrit quatre buts en trois matches arriveront-ils à surprendre la seule équipe à n’avoir encaissé aucun but ? Réponse en fin de soirée.

Le vainqueur de RD Congo – Ghana jouera sa demi-finale contre le Cameroun et celui d’Egypte – Maroc contre le Burkina Faso.

CAF

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :