sans-titre.00050

L’opérateur historique multiplie les partenariats en vue de développer cette technologie.

Orange multiplie les partenariats dans la 5G. L’opérateur historique a signé un contrat avec Nokia en vue de développer la technologie de transmission de données. Le contrat, dont le montant n’a pas été divulgué, porte sur la « définition et [le] déploiement de plate-formes de test d’applications 5G », a indiqué le géant finlandais dans un communiqué.

« Dans le cadre d’un nouvel accord de collaboration, Nokia et Orange définiront et développeront ces nouveaux services dans l’objectif de fournir une connectivité réseau 4G puis 5G avec la plus grande efficacité possible en termes énergétiques, opérationnels et de rentabilité », a-t-il expliqué.

L’objectif est de créer « des plate-formes d’innovation communes » aux deux groupes et d’ouvrir les centres de recherche de Nokia et Orange « à leurs partenaires d’innovation respectifs, parmi lesquels des entreprises locales, des fournisseurs d’applications verticales et des start-up locales ».

Collaboration avec Ericsson

En octobre dernier, Orange s’était déjà allié à Ericsson en vue de développer des cas d’usage de la 5G. La semaine dernière, les deux groupes ont réalisé une démonstration où des débits de plus de 10 Gbit/s ont été atteints. Une première en France.

La technologie 5G doit prendre le relais de la 4G à l’horizon 2020 , pour commencer alors son déploiement commercial dans le monde. L’ensemble du secteur des télécoms, opérateurs et fournisseurs d’infrastructures, négocie afin de s’accorder sur les futures normes en usage pour la 5G, et teste différents types de technologies en ce sens.

LEF

Advertisements