CULTURE: Entretien de Mulenga Kapwepwe: La première Présidente d’Arterial Network

mulenga

Dans le cadre des célébrations marquant son 10e anniversaire, Arterial Network, a décidé de faire une rétrospective dans l’optique de tirer des enseignements et puiser de l’inspiration pour le futur en revenant sur cette rencontre pleine d’espoir tenue en 2007 lorsque le réseau a vu le jour. En 2009, Mulenga Kapwepwe (Zambie) a été élu premiere Présidente du réseau – ce qui représentait une lourde responsabilité et elle a bénéficiée de l’appui du Comité de Pilotage qui était, toutefois, éparpillés sur le continent. Au cours de cet entretien, la célèbre consultante d’arts et d’affaires nous ramène sur l’île Gorée et nous fait revivre le contexte dynamique dans lequel Arterial Network a été créé.

Tout d’abord, pouvez-vous, en quelques mots, renseigner nos lecteurs sur qui vous êtes ?

Mulenga Kapwepwe : J’ai réalisé énormément de choses au fil des années. J’ai travaillé en tant que consultant indépendant pour le gouvernement, les entreprises, et même dans le secteur des arts et de la culture pour des organismes tels que l’Union Européenne, le Ministère des Sports, de la jeunesse et du développement de l’enfant, ONUSIDA, l’UNICEF, le PNUD, Irish AID et USAID. Je suis et j’ai toujours été président d’un certain nombre d’associations, y compris l’Association Femmes et Arts Visuels, l’Association Zambienne de la musique et de la danse populaire, et de l’Association Jeunesse pour la culture. Je suis également membre du Conseil des Arts Visuels de la Zambie, et de l’Association des Femmes écrivaines de la Zambie, et j’ai servi au sein des Conseils d’administration du Conseil National de la Jeunesse en Zambie, de la Commission Zambienne pour l’UNESCO, le Conseil National des Musées, ainsi que l’Institut des Arts en Afrique. Je suis l’un des trois fondateurs du Kilimanjaro Film Institute de Zambie, et un membre fondateur de Lubuto Libraries. J’ai également créé le Lusaka Youth Orchestra, et je suis auteur de nombreux livres et pièces primés.

Qu’est-ce qui vous a emmené à la conférence sur l’île Gorée de 2009 qui a débouché sur la création d’Arterial Network ?

J’ai été invité en tant que membre du Réseau International sur la Diversité Culturelle.

Pourriez-vous nous décrire le climat qui caractérisait la conférence ? Quels étaient les principaux objectifs pouvant justifier ce que devait être le réseau ?

C’était très enthousiasmant. Il s’agissait d’une réunion d’esprits passionnés et pleins d’enthousiasme. Ça faisait du bien de pouvoir partager nos diverses expériences, défis et réussites avec d’autres artistes Africains. À la fin, nous nous sommes rendus compte qu’il y avait plus de similitudes que de différences dans nos expériences, nos défis et nos réussites africaines, et que peut-être, si nous nous réunissions, nous pourrions nous attaquer à ces défis, ou même nous en servir à notre avantage commun. Ces observations ont constitué une partie de ce qui plus tard sont devenus les objectifs d’Arterial Network, à savoir de nous tenir informés sur le secteur dans lequel nous travaillons, de renforcer les capacités des nombreux acteurs en activité dans le secteur, de mener des recherches sur les questions touchant notre secteur et en trouver des solutions, de trouver des moyens durables d’organiser et de rendre les artistes Africains plus efficaces en tant que défenseurs, exécutants et producteurs, et bien sûr, mobiliser des ressources afin d’atteindre tous ces objectifs.

Quelles étaient certaines de vos réalisations durant votre mandat au sein du tout premier Comité de Pilotage d’Arterial Network ? Quels sont les défis auxquels vous avez été confrontés et qu’avez-vous fait différemment ?

Permettez moi tout d’abord de rendre un vibrant hommage à ce premier Comité de Pilotage très travailleur, qui en dépit du fait qu’ils étaient éparpillés sur l’ensemble du continent, ont pu consacré du temps et des ressources aux voyages, aux activités de lobbying, aux présentations, et pour travailler en équipe afin de poser les jalons pour la création d’Arterial Network.

Je pense qu’au rang des réalisations figuraient la transformation des résolutions prises sur l’île Gorée en actions et programmes pouvant être implémentées et l’obtention des financements pour Arterial Network d’année en année. Une autre réalisation était l’accroissement du nombre d’adhérents et la création des Chapitres d’Arterial Network dans différents pays, en tant qu’une marque continentale et internationale. Les défis étaient nombreux vu que nous apprenions au fur et à mesure que nous avancions. Certaines initiatives n’ont pas réussi telle que nous l’espérions et tout le monde n’était pas toujours d’accord sur tout, mais somme toute, j’estime, que la création d’Arterial Network fut de loin, l’une des meilleures expériences et enseignement positif de ma vie.

S’il y avait une chose que j’aurai voulu faire différemment, je me serai certainement moins précipité à introduire le Réseau dans les différents pays, afin de laisser plus de temps à la réflexion et à l’accompagnement. Nous sommes allés un peu trop vite à ce niveau et par conséquent, le Réseau a connu énormément de difficultés dans certains pays.

Quel message souhaitez-vous adresser aux membres d’Arterial Network à l’occasion du 10e anniversaire ?

Toutes mes félicitations à Arterial Network pour son 10e anniversaire ! Je vous souhaite tout le meilleur dans vos entreprises ! Je vous prie de continuer à informer, à vous organiser et à faire des artistes Africains des défenseurs efficaces et créatifs, des producteurs et des exécutants, afin de les emmener à devenir des acteurs majeurs sur le continent et à l’international !

AN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :