POLITIQUE: Dialogue Politique Gabonais et Rôle de la Jeunesse

pm-ue-4

Le Délégué National des Jeunes du Parti Démocratique Gabonais, interpellé par de nombreux jeunes au sujet de la participation des jeunes au Dialogue Politique inclusif convoqué par le Président Ali BONGO ONDIMBA, a offert un peu de pédagogie à ses lecteurs en définissant le terme « dialogue politique » et en rappelant que celui-ci ne pouvait se tenir au Gabon sans les Jeunes et les Femmes. Voici l’intégralité de son intervention:

Vous êtes très nombreux ces derniers jours à solliciter ma clairvoyance, au sujet du Dialogue Politique en voie de préparation dans notre pays et convoqué à l’initiative du Président de la République, Ali BONGO ONDIMBA. Votre inquiétude (naturelle) porte notamment sur la place qui sera réservée à la Jeunesse au cours de cet événement. Avant de répondre à ce dernier élément, il me paraît judicieux de rappeler modestement à tous, après quelques recherches personnelles, ce qu’est un DIALOGUE POLITIQUE et ce qu’il n’est pas.

Un Dialogue Politique selon la doctrine majoritaire, est une assise publique qui rassemble des groupes d’intérêt différents (Acteurs Politiques, Société Civile, Syndicat, Confessions Religieuses ect), pour débattre en vue d’un Accord Uniforme, sur une problématique dont les enjeux sont mutuels, mais pas nécessairement communs (Processus électoral, Réforme institutionnelle, Vie Nationale). Il suppose en effet, que ces acteurs légitimes ou mandatés par délégation, de positions et de circonstances ambivalentes, aient des points de vue différents sur le même problème et qu’ils disposent vraisemblablement à ce propos, d’informations, idées ou propositions différentes à partager.

Autrement dit, un Dialogue Politique permet aux participants d’examiner les problèmes non pas à sens unique mais en tenant compte du point de vue de chaque partie. L’objectif est clair: de ces discussions sans tabou et en bonne intelligence, doit résulter une compréhension sans équivoque, porteuse d’améliorations ou changements significatifs à des politiques publiques ou à un Programme Politique, avec un impact positif dans la vie des Citoyens. Le Dialogue Politique devient ici une puissante plateforme de plaidoyer pour ces groupes d’intérêt général qui se sont accordés pour sa tenue, au bénéfice souhaité des Masses Populaires représentées.

En revanche, le Dialogue Politique n’est ni une « réunion de masse », ni un événement contrôlé par un seul groupe d’intérêt, ni un événement à cheval sur les formalités et protocole, ni un séminaire ou une conférence, ni un forum de communication des résultats de recherche au public, ni une occasion de présenter des résolutions préparées à l’avance ou un ultimatum, ni une réunion organisée sur l’impulsion du moment, ni une occasion de mettre la pression sur son initiateur par des manifestations parallèles, encore moins un « partage du gâteau » entre « initiés » ou un « tatami » pour se régler les comptes.

A l’aune de ce qui précède, je conclurai simplement qu’en initiant ce Dialogue Politique, Ali BONGO ONDIMBA a aussi à cœur, le renouvellement inévitable de la classe politique, fondé sur le pilier incontournable du Renouveau Politique. La Jeunesse qui vient d’entamer son Septennat dans notre pays, est naturellement un maillon stratégique de ce processus irréversible. Sa place et son rôle à ce Dialogue relèvent de l’évidence.

Il est inutile de rappeler que le premier signal positif avait été envoyé par la Jeunesse venue en Masse le Samedi 15 Octobre 2016 à Louis, en réponse à l’invitation du Chef de l’Etat sur la participation sans condition de cette Jeunesse au Dialogue Politique. Il serait plutôt suicidaire d’envisager sa tenue sans les Jeunes et les Femmes…

Pour aller plus loin, il serait d’ailleurs souhaitable qu’un Dialogue National de la Jeunesse soit très prochainement initié, c’est en tout cas l’ambition que certains jeunes leaders et moi-même envisagions de porter à l’attention de nos aînés, pour décrisper cette atmosphère devenu insoutenable, mais surtout réconcilier cette Jeunesse qui souffre doublement d’être la première cible vulnérable des conflits politiques et sociaux.

VPM

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :