ECONOMIE: La CAISTAB et JA Gabon signent un partenariat pour renforcer la formation des jeunes agriculteurs

unnamed004

La Caisse de stabilisation et de péréquation (CAISTAB) et Junior Achievement Gabon (JA Gabon) ont signé ce jour une convention de partenariat. Son objectif : permettre aux jeunes entrepreneurs gabonais de la filière café-cacao de développer leurs compétences en matière de gestion financière et managériale.

Dans le cadre de l’initiative Jeunes entrepreneurs du café-cacao (JECCA), lancée en février 2017 pour accompagner et former les jeunes gabonais au métier agricole, la CAISTAB enrichit son programme en s’associant avec JA Gabon. Ce partenariat, d’une durée d’un an, vise à renforcer les capacités de gestion financière et managériale des jeunes agriculteurs. Organisme reconnu pour la qualité de ses services dans l’encadrement des jeunes porteurs de projets, JA Gabon mettra à profit son expertise pour accroitre la pertinence et la viabilité de leurs activités.

«Nous sommes ravis de ce partenariat qui nous permet d’offrir les outils et les solutions efficaces à la formation de nos jeunes agriculteurs. Avec JA Gabon, nous allons conjuguer nos forces afin de créer les conditions qui permettront aux jeunes de pérenniser leurs activités et contribuer au développement de la filière café-cacao», a déclaré Ismaël Ondias Souna, le Directeur général de la CAISTAB.

Cinquante jeunes entrepreneurs gabonais de la filière café-cacao seront formés à la gestion financière et managériale.

Au total, la CAISTAB et JA Gabon, dans le cadre de leur convention, mutualiseront leur savoir-faire pour accompagner et encadrer 50 jeunes issus du monde rural et des établissements de formation agro-pastorale : 25 à Oyem, 5 à Makokou, 10 à Franceville, 5 à Tchibanga et 5 à Mouila.

Cette convention concerne également les ingénieurs agricoles de la CAISTAB chargés du suivi des projets. En effet, afin de parfaire leur expertise, 10 ingénieurs bénéficieront d’une formation accrue en matière de gestion financière.

Grâce au programme JECCA, la CAISTAB poursuit son objectif de former 250 jeunes aux métiers du café-cacao durant les trois prochaines années. Elle concrétise ainsi son ambition de redynamiser, moderniser et pérenniser cette filière majeure de l’économie gabonaise.

SKB

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :