SOCIETE: Bilan du séjour à Antananarivo d’une délégation d’experts du CAMES, conduite par le Secrétaire Général

unnamed0001

Reportée pendant deux ans pour des raisons diverses, une mission d’une délégation conduite par le Secrétariat général du CAMES a échangé avec les différentes instances, en charge de l’enseignement supérieur à Madagascar. La délégation a bénéficié de l’appui pertinent de Monsieur Philippe Bataille, Directeur régional de l’AUF Océan Indien, partenaire du CAMES et dudit Ministère. Les enseignements qui en découlent devront faire école au sein des instances du CAMES, à l’heure de la célébration de son jubilé, en mai 2018.

En vue de présenter la suite réservée au plaidoyer de Madagascar en 2012-2013, pour sa participation plus efficace aux programmes du CAMES, le Secrétaire Général a séjourné à Antananarivo à Madagascar du 20 au 23 février 2017, accompagné par le Pr Edouard NGOU-MILAMA, Président coordonnateur des Jurys du Concours d’agrégation en médecine humaine, pharmacie, odontostomatologie, médecine vétérinaire et productions animales, Président de la commission ad’hoc mise en place depuis 2012 sur la problématique de la grande île, et par le Pr. Jean Rosaire IBARA, Président du Comité Technique Spécialisé (CTS) de médecine.

Ce séjour a été marqué par différentes rencontres dirigées respectivement par les acteurs suivants, au niveau de la partie malgache :

* Madame le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche ;

* Le Secrétaire général du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche ;

* Le Vice- Président de l’Université d’Antanarivo ;

* Le Doyen de la Faculté de Médecine de l’université d’Antananarivo.

Si la délégation du CAMES et le Directeur régional de l’AUF en Océan Indien ont participé à toutes les réunions, l’auditoire a souvent varié en fonction des rencontres, assurant ainsi une grande variété et représentativité des participants. De manière globale et schématique, cet auditoire était composé des responsables du Ministère, des chefs d’établissements, des promus du Concours d’agrégation nationale, des promus du concours d’agrégation du CAMES et des enseignements chercheurs.

Au titre des leçons tirées de la mission, les actions suivantes ont été retenues, pour prendre en charge la parenthèse qui vient d’être ouverte et envisager les perspectives d’un avenir davantage solidaire, pertinent et efficient : 1. le renforcement de la communication par :

* la désignation d’un représentant national CAMES, au niveau du Ministère ;

* la désignation de points focaux CAMES au sein des universités et établissements supérieurs autonomes ;

* l’identification et la communication au CAMES des référents institutionnels ministériels ou institutionnels, en charge de la communication, membres potentiels du Réseau CAMES des Référents institutionnels de la communication (RIRI/CAMES) ;

* la mise en place des commissions transversales d’analyse des dossiers de candidatures aux CCI ou aux concours d’agrégation, au niveau des établissements et des universités malgaches ;

2. la participation au mois de juillet, des Présidents d’université ou de leurs représentants à la réunion annuelle du CCG, instance où s’ajustent les politiques d’enseignement supérieur et de recherche, mises en application par le Secrétariat général du CAMES.

3. l’homologation, comme le prévoit en son article 25, l’accord du programme des Comités Consultatifs Interafricains (CCI), des titres et grades obtenus en dehors du CAMES. Il est précisé que le Secrétaire général du CAMES va soumettre un projet pour que cette disposition revête un caractère permanent, qui accentuera le caractère inclusif et intégrateur du label CAMES ;

4. l’éligibilité des Malgaches promus par le CAMES aux différents jurys des CCI ou des concours d’agrégation, conformément aux exigences en vigueur, en la matière ;

5. l’homologation des revues malgaches par le Secrétariat Général du CAMES à la demande de leurs responsables ;

6. la création d’un centre commun de préparation Océan indien aux concours d’agrégation du CAMES. Il sera appuyé de manière multiforme, en plus des ressources propres du pays, par les partenaires comme AUF, CAMES, OMS, CIDMEF.

7. la participation du Ministre de tutelle au Conseil des Ministres du CAMES, en mai 2017 et au-delà ;

8. le paiement de la contribution de Madagascar, au moins à partir de l’année en cours, avec négociation d’un moratoire pour les arriérés ;

9. l’organisation avant mai 2018, à Madagascar, d’un événement s’inscrivant dans le cadre de la commémoration du cinquantième anniversaire du CAMES. Cela pourrait coïncider avec le lancement du centre de préparation aux concours d’agrégation ;

10. le renforcement du partenariat en matière d’assurance qualité, avec exploitation des outils mis en place par le CAMES ;

11. La mise en place d’un comité de suivi mixte composé :

* des représentants du ministère malgache de tutelle et des établissements d’enseignement supérieur;

* de la délégation du CAMES ;

* de l’AUF.

Le succès de cette mission qui a conduit à une feuille de route, qui peut inspirer tous les pays membres du CAMES, ainsi que toutes les instances de notre Institution panafricaine de référence, en termes de bonnes pratiques, relève en grande partie de l’engagement de tous les partenaires à demeurer ensemble, pour relever comme par le passé les défis de l’ignorance, en vue de prendre en mains notre destin.

Un bon partenariat recommande que chaque partenaire fasse attention à l’autre, pour atteindre les objectifs communs.

Dans ce contexte de co-construction, il convient de saluer encore l’action distinguée de l’AUF, engagée aussi bien avec le CAMES qu’avec Madagascar, par des accords spécifiques, en matière d’enseignement supérieur et de recherche.

CAMES

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Create a website or blog at WordPress.com

Up ↑

%d bloggers like this: