CULTURE: Musique: Bilan de la Semaine de la Musique Classique et du Jazz: Expérience à pérenniser

image001-1

La Semaine de la musique Classique et du Jazz qui s’est déroulé du 11 au 18 février dernier restera un excellent souvenirs, dans la mesure où elle a mis en perspective la première cantatrice Gabonaise en la personne de Adriana Bignagni. D’autres artistes et d’autres activités ont émaillé le programme très éclectique de l’événement cette année. Ainsi, on a pu observer:

ADRIANA BIGNAGNI LESCA & SOPHIE PORNIN

Pour l’ouverture de la Semaine de la musique classique et du jazz, la cantatrice gabonaise Adriana Bignagni Lesca et la pianiste Sophie Pornin ont offert un récital sur le thème des «Tituberies», avec notamment, L’air de la baronne de Nino Rota, Ah quel Dîner de la Périchole d’Offenbach et le Duo de Chat de Rossini.

MOHAMED NAJEM AND FRIENDS

La musique de Mohamed Najem & Friends propose une approche inédite où les sons et les instruments d’obédience jazzy (piano, batterie et contrebasse) apportent une touche originale à ses compositions purement orientales. Les sons de multiples voyages servent de terreau au déploiement d’une musique sans limites de style. Le jeu de clarinette est à la fois oriental et contemporain, et les mélodies, hautes en couleurs sont façonnées par les influences jazz et parfois classiques. Par ailleurs, le groupe est composé de Mohamed Najem : Clarinette & Nay / Clément Prioul : Piano; Thomas Julienne : Contrebasse / Baptiste Castets: Batterie.

LA FLUTE ENCHANTEE de Mozar

Mise en scène de Peter Ulrich; Direction musicale d’Alexander Krampe; Ciné-opéra pour les enfants, dans le cadre de la Semaine de la Musique Classique et du Jazz. Le chef-d’œuvre de Mozart permet aux spectateurs de tous âges, enfants comme parents, de découvrir le monde fascinant de l’opéra. Papageno fait office de conférencier et accompagne le public tout au long de l’intrigue, racontant l’aventure du Prince Tamino qui tombe amoureux de Pamina et qui veut la délivrer du royaume de Sarastro.

LE BOURGEOIS GENTILHOMME de Molière et Lully

Mise en scène de Denis Podalydès; Direction musicale de Christophe Coin – L’Ensemble baroque de Limoges. Le Bourgeois Gentilhomme est le pétillant résultat de l’alliance des génies de Molière et de Lully, unis pour satisfaire Louis XIV. Molière est ici servi par la mise en scène de Denis Podalydès, Lully par Christophe Coin et l’Ensemble Baroque de Limoges, et les costumes sont signés Christian Lacroix.

VIRGINIE ET BRUNO ROBILLIARD
Récital piano et violon

Lauréate du concours Long-Thibault, Virginie Robillard fait carrière entre l’Europe et l’Amérique latine, enregistre une dizaine d’albums et enseigne à la Haute école de musique de Genève. Bruno Robilliard, pianiste, demi-finaliste au Long Thibault, fait une carrière de chambriste et enseigne au Conservatoire national supérieur de Lyon. Il est également compositeur.

VIRGINIE ROBILLIARD & THOMAS GUEÏ CHOC & FUSION
Violon et percussions

Une rencontre musicale entre le violon et les percussions africaines a abouti à la création de ce récital francoivoirien. Au programme, il y avait des improvisations, de la musique africaine et des mélodies de Bach interprétées par Virginie Robilliard et accompagnées par les percussions de Thomas Gueï.

Le rendez-vous est donc pris pour 2018 lors de la prochaine Semaine de la Musique Classique et du Jazz avec un programme encore plus alléchant.

SKB

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :