CULTURE: Cinéma: La Sélection officielle du Festival de Cannes 2017

selec-2017-FR-newslet

La Sélection officielle du 70e Festival de Cannes a été annoncée ce jeudi 13 avril à 11h au cours de la Conférence de presse tenue par Pierre Lescure et Thierry Frémaux à l’UGC Normandie, à Paris.

Voici la composition de la sélection officielle de la 70ème édition du Festival : 18 films sont en compétition pour la Palme d’Or, trois sont hors compétition, 16 films figurent dans la catégorie Un certain regard. Les films sélectionnés viennent de 29 pays:

Les séances spéciales
Top of the Lake, de Jane Campion
Come Swim, de Kristen Stewart (court métrage)
24 Frames, de Abbas Kiarostami
Twin Peaks, de David Lynch (deux épisodes de la nouvelle saison)
An Inconvenient Sequel, de Bonni Cohen et Jon Shenk
12 jours, de Raymond Depardon
They, de Anitha Ghazvinizadeh
Claire’s Camera, de Hong Sangsoo
Promised Land, de Eugene Jarecki
Napalm, de Claude Lanzmann
Demons In Paradise, de Jude Ratman
Sea Sorrow, de Vanessa Redgrave
The Villaines, de Jung Byung-Gil

The Merciless, de Byun Sung-Hyun
Prayer for Dawn, de Jean-Stéphane Sauvaire

Les films hors compétition

Blade for the Immortal, de Mike Takashi
How To Talk To Girls at Parties, de John Cameron
Visages, villages, de Agnès Varda et JR

Un certain regard

Barbara, de Mathieu Amalric (projeté en ouverture de la Quinzaine)
La Fiancée du désert, de Atan et Pivato
Étroitesse, de KantemirBalagov
La Belle et la meute, de Kaouther Ben Hania
L’Atelier, de Laurent Cantet
Lucky, de Sergio Castellito
Les Filles d’avril, de Michel Franco
Western, de Valeska Grisebach
Directions, de Stephane Komandarev
Out, de Gyorgy Kristof
Before we Vanish, de Kurosawa Kiyoshi
En attendant les hirondelles, de Karim Moussaoui
Dregs, de Mohammed Rasoulof

Jeune femme, de Léonor Serraille
Wind River, de Taylor Sheridan
Après la guerre, de Annarita Zambrano

Les films en compétitions

Loveless, de Andrey Zvyagintsev
Good Time, des frères Safdie
You Were Never Really Here, de Lynne Ramsay
L’Amant double, de François Ozon
Jupiter’s Moon, de Kornel Mandruczo
A Gentle Creature, de Sergei Loznitsa
Mise à mort du cerf sacré, de Yorgos Lanthimos
Radiance, de Naomi Kawase
The Day After, de Hong Sangsoo
Le Redoutable, de Michel Hazanavicius
Wonderstruck, de Todd Haynes
Happy End, de Michael Haneke

Rodin, de Jacques Doillon
The Beguiled, de Sofia Coppola
120 battements par minutes, de Robin Campillo
Okja, de Bong Joon-Ho
In The Fade, de Faith Akin

Le Festival sera ouvert par le nouveau long-métrage d’Arnaud Desplechin Les Fantômes d’Isamël. Le film de clôture sera le vainqueur de la Palme d’Or. C’est la deuxième fois que le Festival choisit de terminer par un film récompensé.

SKB

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :