ECONOMIE: Salon international des technologies de l’information et de la communication 2e édition – Tunis

unnamed (7)

Dans le cadre du SITIC Africa 2017 de Tunis, le Salon international des technologies de l’information et de la communication, le ministre délégué auprès du ministre d’État, ministre de l’Economie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts, M. Jean Olivier Koumba Mboumba, a signé avec le ministre tunisien des Technologies, de la Communication et de l’Economie numérique, M. Anouar Maarouf, un mémorandum d’entente dans le domaine de la poste, des technologies de l’information et de l’économie numérique.

Ce mémorandum vise l’instauration d’un échange régulier d’informations, d’expériences et de compétences dans le domaine des services postaux, la promotion des échanges en matière de formation et de recherche et l’établissement d’un mécanisme de concertation pour harmoniser les positions des deux pays dans les instances et les organisations internationales spécialisées dans le domaine des TIC. Deux accords supplémentaires ont également été signés en marge de ce salon : un accord de coopération entre le technopole d’El Ghazala et l’incubateur de Libreville et un mémorandum d’entente entre la société gabonaise ‘Logiciels et Services’et la société tunisienne ‘Proxym’.

A l’occasion de ce déplacement, le ministre s’est entretenu avec de nombreux acteurs du numérique tunisien. Il a ainsi reçu les dirigeants de SoftSys, société spécialisée dans le développement numérique associé au secteur médical, de DigitUs, venu témoigner de son ambition de développer au Gabon une plate-forme de porte-monnaie numérique, d’OmniaCom, désireuse d’apporter son expertise dans le développement de la couverture numérique et de la connectivité avec un modèle économique attrayant, d’ABG Formation, spécialisée dans la formation au management et à la sécurité bancaires, et de BNS Engineering, opérant dans la conception de solutions de développement informatique.

Lors d’un entretien avec le responsable régional des TIC pour la Banque africaine de développement, le ministre a évoqué la question d’un appui de la BAD relatif au financement de la phase III du câble numérique pour la zone sud entre Tchibanga, Gamba et Port-Gentil.

Dans son discours à l’occasion de la cérémonie d’ouverture des travaux du salon, le ministre a rappelé l’attachement du Président la République au développement du secteur des TIC au Gabon dans le but d’en faire un véritable levier de croissance.

Faisant le détail des avancées sectorielles – notamment l’accroissement de la connectivité internationale avec l’adhésion au câble ACE – M. Koumba Mboumba a également évoqué les défis qui demeurent, tels que la réduction de la facture numérique afin de favoriser la connectivité de l’ensemble de la population ou encore la construction – avec le concours de l’Union africaine – du premier point d’échange internet sous- régional d’Afrique centrale destiné à dynamiser le trafic internet.

SITIC AFRICA 2017, dans sa deuxième édition, s’érige en salon professionnel international pour faire connaître l’offre tunisienne en matière de TIC et faciliter les échanges transcontinentaux.

AB

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :