SPORT: Football: Le Conseil de la FIFA prépare le Congrès et prend des décisions clés

fifa

Le Conseil de la FIFA s’est réuni ce mardi 9 mai à Manama (Bahreïn) afin de discuter d’un certain nombre de sujets d’importance, dont certains seront soumis au vote lors du 67ème Congrès de la FIFA ce jeudi 11 mai.

L’organe stratégique de l’organisation a notamment pris plusieurs décisions relatives à l’avenir des compétitions de la FIFA et en particulier de la Coupe du Monde de la FIFA™ :

– Critères de candidature pour la Coupe du Monde de la FIFA 2026™

Le Conseil de la FIFA a approuvé une liste de critères établis par l’administration de la FIFA dans le cadre du processus de sélection du ou des pays hôte(s) de la Coupe du Monde de la FIFA 2026™, comprenant un aperçu des éléments devant figurer dans le dossier des associations membres candidates ainsi que les exigences en termes d’organisation. Ces dernières concernent des domaines tels que les stades et les infrastructures, la gestion durable, les droits de l’homme et la protection environnementale. Elles traitent également des documents de soutien gouvernemental à obtenir, du modèle organisationnel à adopter et des provisions pour la mise en place d’un fonds d’héritage. Une version complète des critères de candidature sera envoyée aux associations membres souhaitant déposer leur candidature.

– Proposition soumise au 67ème Congrès de la FIFA par l’Association Canadienne de Soccer, la Fédération Mexicaine de Football et la Fédération de Football des États-Unis

À la suite de l’approbation de la procédure et des critères de candidature ainsi que de la structure organisationnelle en vue de la Coupe du Monde de la FIFA 2026™, le Conseil de la FIFA a convenu du contenu du texte qui sera soumis au vote du Congrès de la FIFA :

« Sur la base du règlement spécifique que le Conseil élaborera, l’administration de la FIFA établira une procédure de candidature dans le cadre de laquelle seules les associations membres de la CAF, la CONCACAF, la CONMEBOL et l’OFC pourront déposer leur candidature à l’organisation de la compétition finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2026™, et ce jusqu’au 11 août 2017. Le 68ème Congrès de la FIFA se prononcera ensuite sur le choix de la ou des association(s) hôte(s).

Si le 68ème Congrès de la FIFA décide de ne retenir aucune candidature, l’administration de la FIFA invitera alors les autres associations membres (y compris celles de l’AFC et de l’UEFA, mais pas celles qui auront déjà présenté leur candidature) à soumettre leur candidature pour l’organisation de la compétition finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2026™. Le cas échéant, la décision finale serait prise lors du Congrès de la FIFA 2020. »

– Répartition des places à compter de l’édition 2026

Le Conseil de la FIFA a ratifié la proposition soumise par le Bureau du Conseil après sa séance du 30 mars 2017 et selon laquelle à compter de la Coupe du Monde 2026™, les places seront réparties comme suit entre les confédérations :

AFC : 8,5 places

CAF : 9,5 places

CONCACAF : 6,5 places

CONMEBOL : 6,5 places

OFC : 1,5 place

UEFA : 16 places directes

La répartition des places approuvée inclut un tournoi intercontinental de barrages à six équipes afin d’attribuer les deux places restantes :

* Le pays hôte serait automatiquement qualifié pour la Coupe du Monde de la FIFA™ et sa place serait déduite du quota alloué à sa confédération. En cas de coorganisation, le nombre de pays hôtes automatiquement qualifiés serait décidé par le Conseil de la FIFA.

Autres sujets clés :

– Proposition de membres pour les organes juridictionnels, la Commission d’Audit et de Conformité et la Commission de Gouvernance

Le Conseil de la FIFA a proposé au 67ème Congrès de la FIFA une liste de candidats pour les deux chambres de la Commission d’Éthique indépendante, la Commission de Discipline, la Commission de Recours, la Commission d’Audit et de Conformité ainsi que la Commission de Gouvernance. Pour chaque organe juridictionnel et commission, le Congrès de la FIFA procédera à une élection en bloc des candidats, qui siégeront pour un mandat de quatre ans prenant effet immédiatement.

– Propositions d’amendements aux Statuts de la FIFA

Le Conseil de la FIFA a décidé de créer un groupe de travail qui se consacrera à une analyse générale et à une amélioration des Statuts de la FIFA avant de soumettre d’éventuels amendements au Congrès de la FIFA. Aucun amendement auxdits Statuts ne sera par conséquent voté à l’occasion du 67ème Congrès de la FIFA. La composition de ce groupe de travail sera déterminée par le Bureau du Conseil, qui communiquera à ce sujet en temps utile.

– Demande de levée de l’interdiction de disputer des matches internationaux en Irak

Sous réserve que la situation demeure stable et que plusieurs ajustements soient entrepris sur les trois sites envisagés (Erbil, Bassorah et Kerbala), le Conseil de la FIFA a décidé d’autoriser l’organisation de matches amicaux internationaux en Irak. Cette question tombant dans le champ de compétences dudit Conseil, le Congrès de la FIFA n’aura donc pas besoin de se prononcer.

– The Best – FIFA Football Awards 2017

Le Conseil de la FIFA a validé la décision d’organiser la deuxième édition des FIFA Football Awards à Londres le 23 octobre 2017. La cérémonie récompensera les principaux acteurs du monde du football lors de la saison 2016/17.

– Rapport du président du comité de surveillance de la FIFA Israël-Palestine

Après avoir écouté le rapport de Tokyo Sexwale, président du comité de surveillance de la FIFA Israël-Palestine, le Conseil de la FIFA a considéré qu’à ce stade, il était prématuré pour le Congrès de la FIFA de prendre une décision

– Point sur la lutte contre le racisme et la discrimination

Le Conseil de la FIFA a exprimé son inquiétude à la suite de récents incidents majeurs, soulignant que les associations membres ainsi que les arbitres ne devaient pas hésiter à adopter une attitude stricte en cas d’incident à caractère raciste et à suivre un protocole à trois étapes : les arbitres doivent d’abord interrompre le match et demander à ce qu’une annonce publique soit effectuée afin de demander l’arrêt de tels comportements, puis suspendre le match en faisant une nouvelle annonce jusqu’à ce que ces comportements cessent, faute de quoi l’arbitre peut alors décider d’arrêter définitivement la rencontre.

CAF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :