SPORT: Football: CAN U17 Gabon 2017: Ghana et Guinée en Coupe du Monde

2fcf61a4d1a281cc642f2b3d2056152f

Son analyse de la rencontre ne manque pas de pertinence et renseigne sur le sérieux qu’il a mis à la préparer. “Face à un adversaire qui alterne jeu court et jeu long, avec des transmissions rapides dans les intervalles afin de décaler les joueurs de couloirs, nous avons mis deux 6 en parallèle afin de protéger les côtés et bloquer les deux attaquants qui demandent le ballon en profondeur”, explique Souleymane Camara, le sélectionneur de l’équipe nationale de Guinée des moins de 17 ans.

Son homologue ghanéen, Samuel Kwasi Fabin, reconnaît que le match a été très tactique et que son équipe est tombée sur un adversaire bien en place. “Le football n’est pas mathématique. Ce n’est pas parce que nous avons marqué 4 buts lors du premier match, 5 lors du deuxième que nous devrions en marquer 6 aujourd’hui”, répond t-il à un journaliste qui s’étonne que l’attaque du Ghana soit restée muette cet après-midi du 20 mai 2017 à Libreville au Stade l’amitié sino-gabonaise, dans ce match de la 3e journée du groupe A de la CAN U17 Total, Gabon 2017.

En dehors d’une situation sur balle arrêtée en seconde période, jamais le Ghana, qui apparaît jusqu’ici comme l’épouvantail dans ce tournoi, ne s’est montré dangereux face à une équipe de Guinée effectuant un pressing de tous les instants et ne renonçant pas au combat physique. L’âpre bataille fera une première victime dans le premier quart d’heure du match. Ibrahim Sylla, le gardien de la Guinée, se blesse à l’épaule sur un ballon aérien qu’il dégage du poing droit, et est remplacé dès la 17e minute par Mohamed Camara. Samuel Conte, le défenseur guinéen, quittera également ses coéquipiers sur blessure vers la fin du match.

Déjà qualifié pour les demi-finales, le Ghana débute la partie avec sur le banc quatre joueurs qui avaient fait partie du onze entrant lors des deux premiers matchs. D’après l’entraîneur des Black Starlets, six de ses joueurs souffrent d’une crise de paludisme ce qui l’a contraint à les ménager.

Mais le capitaine du Ghana, leader du classement des buteurs et révélation de ce début de compétition, Eric Ayiah, est titularisé. Privé de ballon, il multiplie les permutations sur le front de l’attaque sans jamais se montrer à son avantage et prendre à défaut la défense guinéenne. Que ce soit en position d’attaquant axial ou excentré.

Les transmissions rendues difficile par le pressing adverse, le Ghana s’en remet au long ballon en essayant de sauter le milieu de terrain. Mais même dans le jeu aérien, la Guinée s’impose et sécurise le point du match nul qui lui garantit, non seulement une qualification pour les demi-finales, mais également une place en Coupe du monde au mois d’octobre prochain en Inde.

CAF

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Create a website or blog at WordPress.com

Up ↑

%d bloggers like this: