SPORT: Football: Coupe du monde U20 Corée 2017: Quatre mousquetaires en quete d’un deuxième victoire Africaine à un mondial U20

cm_u20_football_2017_1200x498-750x410

Ils sont quatre partis en Corée du Sud dans l’espoir d’égaler la performance du Ghana, champion du monde des moins de 20 ans en 2009, unique vainqueur en 2009.

C’était en Egypte, en 2009. Les Black Satellites avaient battu en finale le Brésil aux tirs au but (4-3) après un score nul à l’issue des prolongations. Quatre fois auparavant, deux équipes du continent, le Nigeria et le Ghana avaient joué la finale sans succès. Le Nigeria en 1989, battu 2-0 par le Portugal, et en 2005, échouant 1-2 devant l’Argentine ; et le Ghana, battu 1-2, en 1993, par le Brésil, puis par l’Argentine, 0-3, en 2001.

Depuis 1977, année de la première édition en Tunisie, la Coupe du monde U20, sans être triomphale pour les représentants africains n’aura cependant pas été un long chemin de croix. Outre le titre et quatre finales, on dénombre, en effet, cinq médailles de bronze (Nigeria 1985 et 2015, Mali 1999, Egypte 2001, Ghana 2013).

On doit ajouter que c’est un total de 37 équipes qui ont passé le cap du premier tour. La meilleure performance collective fut réalisée en 2007, au Canada, lorsque les quatre équipes africaines, Congo, Gambie, Nigeria et Zambie se retrouvèrent en huitièmes de finale. Seul vainqueur, le Nigeria fut éliminé en quart de finale par le Nigeria.

La tâche qui attend l’Afrique du Sud, la Guinée, le Sénégal et la Zambie, n’est pas simple, d’autant moins que ce quartet n’a que peu d’expérience dans la compétition. La Guinée, une seule participation en 1979, stoppée dès le premier tour ; la Zambie, en 1999 et 2007, écartée chaque fois à l’issue de la phase de poules ; l’Afrique du Sud, éliminée dès le premier tour en 1997, puis sortie de justesse (1-2) en huitième de finale par le Ghana, année du sacre de ce dernier ; le Sénégal, enfin, battu pour la troisième place, il y a deux ans en Nouvelle-Zélande, par son voisin malien (1-3). En l’absence des deux habitués, Ghana et Nigeria, ce sont peut-être les Sénégalais qui peuvent créer une bonne surprise.

Mais si on prend pour référence la dernière CAN de la catégorie, disputée au mois de mars en Zambie, les quatre mousquetaires africains ne sont pas loin les uns des autres. La Zambie, chez elle, avait remporté le trophée devant, dans l’ordre, le Sénégal, la Guinée et l’Afrique du Sud, à l’issue de matches très équilibrés.

Qu’adviendra-t-il en terre sud-coréenne ? Ce sera difficile pour la Guinée qui tombe dans un groupe redoutable, celui du pays organisateur, de l’Argentine, six fois championne du monde, et de l’Angleterre. La Zambie va entamer la compétition face au Portugal, couronné à deux reprises et quatre fois demi-finaliste, avant de croiser la route de l’Iran et du Costa Rica. L’Afrique du Sud n’est pas mieux lotie avec le Japon, l’Italie et l’Uruguay, double championne du monde. Le Sénégal a, semble-t-il, la meilleure carte à jouer devant, tour à tour, l’Arabie Saoudite, les Etats-Unis et l’Equateur.

Espérons pour le quartet que la CAN Total U20 aura pu servir de sérieuse préparation en vue des rudes combats qui l’attend.

CAF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :