ECONOMIE: La Compétition nationale de JA Gabon a livré sa cuvée pour l’édition 2017

unnamed (63)

A l’initiative de Junior Achievement Gabon (JA Gabon) et ses partenaires, la finale de la compétition nationale 2017 dans les catégories ‘’Mini-entreprise’’, ‘’Its Tyme’’ et pour la première fois, ‘’Yep’’, s’est tenue les 9 et 10 juin 2017 à la chambre de Commerce et de l’industrie de Libreville. La compétition a mis en vedette 78 projets, avec trois lauréats dans chaque catégorie. Les neuf lauréats de la compétition nationale ont été primés pour l’originalité et la pertinence de leurs projets qu’ils ont défendus devant le jury.

«C’est la compétition annuelle de JA Gabon. Chaque année dans chaque pays où Junior Achievement est installé on réalise une compétition nationale pour clôturer nos programmes d’entreprenariat et d’éducation financière. On reçoit tous les jeunes qu’on a formé dont beaucoup de jeunes de province cette année pour pitcher devant un jury de professionnels et ça nous permet d’avoir les meilleurs projets qui représenteront le Gabon en décembre prochain à Johannesburg à la compétition africaine», a expliqué Radia Garrigues, directrice exécutive de JA Gabon.

Dans la catégorie Mini-entreprise qui comptait 22 équipes, le premier prix, d’une valeur d’un millions de francs offert par Citibank, est revenu au Lycée Paul Emane Eyeghyé (Oloumi) pour son projet ‘’Recycling Industry’’ qui fait dans la confection de poufs faits avec des matériaux recyclables. Le deuxième prix a été décerné au collège Mabignath pour la fabrication de gommes ‘’Irhone ‘’, les lauréats ayant reçu un bon d’achat de 500 000 francs offert par Axa Gabon. Le troisième prix, enfin, est revenu au collège Quaben pour ‘’Eco-Déco’’, tableaux en 3D. Les heureux élus ont eu droit à 5 tablettes offertes par Airtel Gabon.

Dans la catégorie ‘’Its tyme’’, les lauréats ont, eux aussi, été récompensés à la hauteur de leur talent. Quarante trois projets étaient en compétition. Les jeunes déscolarisés d’Oyem ont décroché le premier prix grâce à leur projet ‘’Strag Alimentation’’ pour la transformation de l’arachide, s’adjugeant ainsi une enveloppe de 500 000 francs. La deuxième marche du podium est revenue à ‘’Compro Restaurant’’, qui est récompensé à hauteur de 300 000 francs. Et la troisième place revient à ‘’Magic Citron’’ pour une valeur de 200.000 francs.

Enfin la catégorie ‘’Yep’’, qui fait son entrée pour la première fois dans la compétition nationale, a également fait d’heureux gagnants avec 8 projets en compétition. Sur les trois lauréats de cette catégorie, deux proviennent de la ville de Franceville. Le premier prix est attribué à ‘’STPA Agriculture’’, de l’USTM pour la fabrication de farine panifiable fait à base de manioc. Les jeunes de Franceville embauchent la somme de 500 000 francs. Le deuxième encore pour la province du Haut-Ogooué revient à ‘’SEM Gabon’’, et le troisième prix est décerné à ‘’TROK’ Africa’’. Ces deux derniers prix ont une valeur respectives de 300 000 francs et 200 000 francs.

«C’est un sentiment de grande joie dans la mesure où sur les trois prix nous avons eu les deux premiers. Nous avons beaucoup travaillé à Franceville, et nous savons que les questions en rapport avec l’agronomie sont des questions d’actualité. Les projets étaient extrêmement novateurs, notamment sur le tout premier prix, il s’attaque à un problème majeur, c’est-à-dire la place de la farine de blé dans notre pays. Il faut dire que la farine de blé est consommée à tous les niveaux, que ce soit sous forme de pain, sous forme de pate alimentaire, ça représente des milliards et des milliards pour le Gabon et en général pour les pays d’Afrique tropicale qui ne savent pas faire pousser un seul gramme de blé parce que simplement le blé ne peut pas pousser dans notre région», a précisé Ranaud Allogo Abessolo, facilitateurs de l’Institut national supérieur d’agronomie de Franceville.

Rappelons que les 1er prix des catégories Its tyme et Mini-entreprise représenteront officiellement le Gabon à la compétition continentale africaine, qui aura lieu du 6 au 8 décembre 2017 à Johannesburg en Afrique du Sud.

Aussi, cette 4ème édition a regroupé six provinces du Gabon avec une augmentation considérable des jeunes (3600 jeunes). La particularité de cette édition est la présence des anciens de JA Gabon. Au cours cet évènement, des certificats ont été remis aux facilitateurs de chaque établissement. Cette finale fut également ponctuée par les témoignages des donateurs (Citibank), des anciens de JA Gabon, des ambassadeurs des jeunes, des responsables d’équipes des provinces et des facilitateurs. Une finale riche en partage de connaissances et en émotions.

«L’enjeux d’une telle compétition c’est de soutenir la diversité de notre économie. Nous avons une crise qui frappe plusieurs entreprises dans plusieurs pays dans le monde. Face à la crise la vie ne s’arrête pas, on continue de faire des recherches pour trouver des solutions et la solution passe par des secteurs privés qui se développent et l’entreprenariat des jeunes est très important dans cette logique. Nous comptons beaucoup sur les jeunes pour relever le défis pour apporter une contribution importante à la croissance de notre économie », a indiqué Biendi Maganga Moussavou, ministre des PME chargé de l’entreprenariat national qui est venu soutenir les jeunes pousses.

L’édition de 2017 de cette compétition confirme l’esprit entrepreneurial des jeunes gabonais et témoigne du plaisir d’entreprendre.

ICK

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :